Économiser des impôts

Comment économiser des impôts avec mon bien?

En tant que propriétaire immobilier, une planification minutieuse peut vous permettre d’économiser beaucoup d’argent: taux hypothécaires, frais d’entretien et amortissement indirect via le pilier 3a sont déductibles du revenu imposable.


Informez-vous sur les possibles déductions fiscales pour votre logement et faites-vous une idée d’ensemble sur les principaux facteurs d’épargne.

Les intérêts passifs sont intégralement déductibles du revenu imposable. Cela est également valable pour les taux hypothécaires: plus les intérêts payés sont élevés, plus le revenu imposable diminue.

Dépenses visant à préserver la valeur

Les frais de rénovation et d’entretien sont déductibles du revenu imposable s’ils visent à préserver la valeur de votre bien immobilier comme, par exemple, remplacer les anciennes fenêtres, entretenir le jardin ou effectuer des travaux de peinture. En revanche, les investissements permettant de créer une plus-value comme la construction d’un nouveau sauna ne sont pas déductibles.

Déductions forfaitaires

Si vous n’avez que peu de frais d’entretien et de rénovation, vous avez quand même droit à des déductions forfaitaires sur votre revenu imposable. En fonction des cantons, la déduction s’élève à 10%de la valeur locative pour les biens neufs et environ 20% pour les biens plus anciens.
Pour les années où les frais sont plus importants, il est utile d’établir une liste des frais réels et de les déduire.

Échelonnement des rénovations plus importantes

Les travaux de rénovation plus importants prévisibles dont le montant dépasse celui des déductions forfaitaires doivent être répartis sur différentes périodes fiscales afin de briser la progression. Pour ce faire, il faut répartir les travaux par phases de rénovation distinctes ou les faire effectuer de manière pluriannuelle.

Si vous souhaitez économiser des impôts, il est intéressant de procéder à un amortissement indirect pour la raison suivante: vous payez le montant d’amortissement annuel dans le pilier 3a. Ces versements peuvent être déduits du revenu imposable dans la limite du montant maximal défini. La somme hypothéquée ne change pas.

Pour l’amortissement direct, donc, vous pouvez, déduire moins d’intérêts passifs si vous rembourser la 2e hypothèque en mensualités.

Vous pouvez déduire de votre revenu imposable les montants versés suivant:

  • Investissements favorables à l’économie d’énergie comme, par exemple, de nouvelles fenêtres à économie d’énergie ou l’installation d’une pompe de chaleur avec sonde géothermique
  • Total des frais annexes et primes d’assurances courants liés au bien

Économiser des impôts en tant que propriétaire immobilier

  • Vérification du prix d’achat en fonction de biens similaires et du lieu
  • Informations détaillées sur la commune, le niveau de prix et le taux d’imposition
  • Mise au point d’une stratégie de financement adaptée à vos besoins
  • Sur demande: décision hypothécaire dans un délai de 24 heures

Nos experts sont là pour vous – nous nous ferons un plaisir de vous recevoir.