Optimisation fiscale Économisez des impôts en planifiant votre prévoyance

Le système de prévoyance subvient aux besoins à la retraite. Les 2e et 3e piliers permettent en plus de réduire la charge fiscale.

par UBS Magazine 09 déc. 2020

Les trois piliers du système de prévoyance veillent à ce que nous disposions de suffisamment d’argent, même à la retraite. Ce que beaucoup de personnes ignorent, c’est qu’en plus, grâce à une planification de prévoyance savamment conçue, l’État nous offre de nombreuses possibilités de réduire nos impôts pendant la vie active, lors du départ à la retraite et après.

Effectuez des versements au pilier 3a chaque année

Les sommes que vous versez au pilier 3a sont déductibles de votre revenu net imposable, ce qui réduit donc le montant de vos impôts. Vous économiserez le plus d’impôts en versant chaque année au pilier 3a le montant maximal fixé par la loi. En 2021, il est de 6883 francs pour les employés affiliés à une caisse de pension et pour les personnes sans caisse de pension, il est de 34 416 francs ou de 20% maximum du revenu net.

Les économies d’impôts réalisées avec les versements au pilier 3a dépendent de votre revenu brut, d’une part, et de votre domicile, d’autre part.

Calcul rapide des économies d’impôts

Découvrez en quelques clics le montant de vos économies d’impôts avec le pilier 3a.

Soldez vos comptes du pilier 3a de manière échelonnée

Un impôt unique est prélevé sur les fonds de prévoyance du pilier 3a lors de leur retrait, à un taux réduit et distinct des autres revenus. Ce taux d’imposition n’est pas le même dans tous les cantons. Cela ressemble au calcul de l’impôt sur le revenu: plus le montant du retrait est élevé, plus le pourcentage de la charge fiscale est élevé. Le calcul de l’impôt sur le retrait des capitaux de prévoyance par l’administration fiscale repose sur l’addition de tous les retraits (intégral ou partiel) effectués durant l’année (caisse de pension, compte de libre passage et pilier 3a compris).

Les comptes 3a peuvent déjà être soldés cinq ans avant l’âge légal de la retraite, à savoir, 59 ans pour les femmes et 60 ans pour les hommes. Cela laisse une marge de manœuvre conséquente pour planifier intelligemment plusieurs retraits échelonnés et, ainsi, freiner la progression fiscale.

Comblez les lacunes de cotisation dans la caisse de pension

Vérifiez si votre certificat de caisse de pension mentionne la possibilité de rachat et, si oui, à quel montant. Cela veut dire que vous pouvez effectuer des rachats volontaires dans la caisse de pension, à hauteur du montant maximal indiqué. Ces derniers sont entièrement déductibles de votre revenu imposable. Dans l’idéal, échelonnez vos versements sur plusieurs années. Vous économiserez ainsi plus d’impôts qu’avec un versement unique. Tenez compte du fait qu’aucun retrait de capital (par exemple, pour acheter un logement à usage propre) n’est autorisé dans les trois ans suivant tout rachat dans la caisse de pension, sous peine d’annuler l’avantage fiscal.

Échelonnez les retraits de capital de la caisse de pension

En principe, les capitaux de prévoyance sont bloqués jusqu’à l’âge légal de la retraite. Ils ne peuvent être préalablement retirés que dans des circonstances particulières. Par exemple, en cas d’établissement à votre propre compte, d’acquisition d’un logement à usage propre ou, auprès de certaines caisses de pension, lorsque vous réduisez progressivement votre temps de travail avant la retraite, autrement dit, lorsque vous prenez une retraite partielle.

Si vous prévoyez un retrait anticipé pour la retraite partielle, n’oubliez pas qu’en fonction des cantons, vous économiserez beaucoup d’argent en demandant à la caisse de pension de vous verser le capital de manière échelonnée. Si, dans le cas d’un couple marié, il est question de retraits anticipés de la caisse de pension pour les deux conjoints, il faudrait aussi les échelonner. En outre, il ne faudrait pas les effectuer la même année que le moindre retrait du pilier 3a.

Conseil personnalisé

Vous avez des questions? Votre conseiller se fera un plaisir de partager avec vous ses connaissances au sujet de la prévoyance.

Est-il judicieux de déménager?

Changer de domicile peut aussi être une option pour diminuer la charge fiscale. Par exemple, si un homme célibataire déménage de Zurich à Altdorf (UR) avant de retirer son capital de caisse de pension de 500 000 francs, il économise environ 27 000 francs d’impôts. Avec notre calculateur d’impôts, découvrez combien vous pouvez économiser.