Pilier 3a Testez vos connaissances sur le pilier 3a!

La prévoyance privée est de plus en plus importante: informez-vous sur les différents avantages de l’épargne sur le pilier 3a.

par UBS Focus 05 déc. 2017

Vrai ou faux?

Pour la première fois, un échantillon représentatif de plus de 1200 personnes a été interrogé pour l’enquête «Monitoring UBS 2017 de la prévoyance», réalisée en collaboration avec l’institut gfs-zürich. Les résultats montrent que si de nombreux Suisses savent ce qu’est un compte du pilier 3a, ils ne sont que 56% à en détenir un. En outre, les attentes financières vis-à-vis du système de prévoyance suisse sont très élevées. Ainsi, 53% des personnes interrogées s’attendent à percevoir une rente supérieure à 70% de leur dernier salaire. Or, en réalité, cette valeur se situe plutôt entre 60 et 70%.

Le capital du pilier 3a est-il imposé?

Seuls 35% des participants savent que l’avoir épargné du pilier 3a ne doit pas être déclaré comme fortune dans la déclaration d’impôts. Il est exonéré jusqu’à son retrait. En revanche, 83% des personnes interrogées savent que les cotisations versées dans le pilier 3a sont déductibles du revenu imposable. Toute personne travaillant au-delà de l’âge légal de la retraite peut continuer à y effectuer des versements et en déduire le montant du revenu imposable. La moitié des participants a répondu correctement à cette question.

Possibilités de retrait du pilier 3a

Les possibilités de retrait anticipé des fonds du pilier 3a sont, elles, mal connues. 32% des personnes n’ont pas répondu correctement à la question concernant la possibilité de percevoir l’avoir du pilier 3a à des fins spécifiques avant le passage à la retraite. Elles étaient 17% à croire à tort qu’un retrait anticipé pour financer les études de leurs enfants était autorisé.