AVS Rente AVS: ce qu’il faut savoir

Rente minimale, maximale, partielle ou complète: voici ce que vous pouvez attendre du 1er pilier.

par UBS Focus 05 juil. 2017

Si vous souhaitez estimer le montant de votre future rente AVS, vous devez prendre en compte deux facteurs: le nombre d’années de cotisation et le revenu annuel moyen pendant la durée d’assurance. Ce dernier comprend également les bonifications pour tâches éducatives pour les enfants de moins de 16 ans et celles pour tâches d’assistance pour des parents proches. N’oubliez pas de vous inscrire à temps pour le versement (3 - 4 mois avant le premier). Vous ne percevrez pas votre rente AVS automatiquement.

Une rente complète implique d’avoir payé toutes ses cotisations

La durée de cotisations au 1er pilier est mesurée sur une échelle de 1 à 44. Vous arrivez à 44 ans si vous avez versé au moins la cotisation minimale (actuellement, 482 francs) dans l’AVS chaque année entre vos 21 ans et l’âge de la retraite. Dans ce cas, vous pouvez prétendre à une rente complète. Pour les personnes seules, celle-ci est comprise entre 14 220 et 28 440 francs par an. Pour les couples mariés, ce montant évolue entre 28 440 et 42 660 francs (en 2019). En cas de lacunes de cotisation, chaque année manquante conduit à une réduction de la rente d’au moins 1/44 (rente partielle).

Le revenu moyen est crucial

L’échelle des rentes 44 de l’Office fédéral des assurances sociales (avs-ai.ch) indique le montant des rentes. Si votre revenu annuel moyen est inférieur ou égal à 14 220 francs, vous percevez la rente AVS minimale. Si votre revenu annuel moyen est supérieur ou égal à 85 320 francs, vous percevez la rente maximale.

L’ajournement, une bonne idée

Vous pouvez percevoir la rente AVS un ou deux ans avant l’âge légal de la retraite. Cependant, cela réduit le montant de la rente à long terme: de 6,8% (1 an) ou de 13,6% (2 ans). En cas d’ajournement (de cinq ans maximum), le montant de la rente augmente de 31,5%. Cela vaut la peine si vous estimez vivre au-delà de 85 ans.