Phishing Attention, vous avez un message...

Anniversaire, numéros de compte et de carte de crédit: par le biais du phishing, les fraudeurs tentent de dérober vos données.

par Stephan Lehmann-Maldonado 05 févr. 2016

Premier indice révélant l’imposture: les banques ne vous demanderont jamais de dévoiler vos données client par e-mail. Photo: iStock

Quiconque possède un compte de messagerie électronique a déjà reçu des e-mails frauduleux. Mais est-il possible que de tels messages soient envoyés au nom d’UBS? Avec le logo et les polices d’UBS?

Oui. Malheureusement, on ne peut pas exclure que de faux e-mails circulent, prétendant provenir d’UBS. Personne n’est à l’abri d’un vol de données, ce que l’on appelle le «phishing» dans le jargon informatique. Le terme est dérivé de l’anglais «fishing» (pêche), le «ph» faisant référence à «password harvesting» (pêche aux mots de passe). En reproduisant par exemple le logo d’une entreprise, les criminels essaient d’accéder par e-mail à des données sensibles de clients: numéros de carte de crédit, coordonnées bancaires ou mots de passe.

Bien réagir face au phishing

Comment reconnaître un e-mail frauduleux? C’est très simple: UBS, Visa et Mastercard® ne vous demanderont jamais de fournir des données confidentielles par e-mail. En cas de doute, il est important d’adopter le bon comportement. Voici comment faire: 

  1. Ignorez systématiquement les demandes concernant des données personnelles qui vous sont adressées par e-mail.
  2. Ne cliquez sur aucun lien, vous risqueriez d’installer un virus.
  3. Transférez immédiatement le mail douteux à l’adresse suivante: esecurity@ubs.com.
  4. Supprimez irrévocablement le message.

Prévenir le phishing

Afin de prévenir les escroqueries, UBS utilise la norme de sécurité «3-D Secure» pour les achats en ligne et prend régulièrement de nouvelles mesures de sécurité. Mais vous pouvez, vous aussi, vous prémunir contre le vol de données. À commencer par la façon dont vous gérez vos données personnelles et les appareils avec lesquels vous surfez sur Internet. En ligne, ne livrez aucune donnée personnelle sans protection. Assurez-vous que vos appareils sont systématiquement à jour en termes de logiciel antivirus et de pare-feu. Enfin, lorsque vous effectuez des transactions par e-banking, veillez à toujours saisir correctement l’adresse du site Internet, ou à choisir l’App UBS Mobile Banking.

Sept astuces contre le phishing

  1. Ignorez les e-mails qui vous demandent de livrer des données personnelles. Même s’ils semblent provenir d’amis. Ne publiez jamais de données personnelles sans protection sur Internet.
  2. Ne cliquez sur aucun lien figurant dans un e-mail douteux. Cela pourrait en effet déclencher l’installation automatique d’un logiciel espion (spyware) ou d’un enregistreur de frappe (keylogger) sur votre ordinateur.
  3. Saisissez correctement l’URL d’un site Internet dans la barre d’adresse de votre navigateur, par exemple lorsque vous souhaitez effectuer des transactions bancaires.
  4. N’oubliez pas de vous déconnecter lorsque vous quittez un site sur lequel figurent des données personnelles.
  5. Protégez vos appareils connectés à Internet à l’aide d’un programme antivirus et d’un pare-feu que vous veillerez à actualiser régulièrement.
  6. Il existe également des filtres anti-spam et même des logiciels «anti-phishing» qui masquent automatiquement les «pêcheurs» potentiels sur les sites Internet et dans les e-mails.
  7. Verrouillez votre smartphone comme tout autre appareil lorsque vous ne l’utilisez pas.

Aussi intéressant pour vous

App UBS Access – connexion sûre à l’E-Banking Télécharger l’app