Prévoyance Impôts: économisez futé

Suivez quelques conseils et réduisez votre charge fiscale, des actions qui bénéficieront aussi à votre prévoyance vieillesse.

par UBS Focus 10 sept. 2019

Image: UBS

Pilier 3a (prévoyance liée)

Les fonds que vous versez chaque année sur votre compte ou dépôt 3a sont entièrement déductibles de votre revenu imposable. En étant affilié à une caisse de pension (CP), vous pouvez verser 6826 francs au maximum par an (état 2019). Vous êtes actif mais non affilié à une caisse de pension? Vous pouvez verser jusqu’à 20% de votre revenu net dans le pilier 3a – soit 34 128 francs maximum (état 2019). Il n’y a aucun seuil de versement minimal. Versez même de petits montants, chaque franc compte.

Économies d’impôts: pensez aux versements à la CP

Les versements volontaires dans votre caisse de pension sont entièrement déductibles de votre revenu imposable. Lisez attentivement votre certificat de caisse de pension: il vous indique si vous pouvez effectuer des versements et de quel montant. Un chômage temporaire ou une pause familiale, par exemple, peuvent entraîner des lacunes. Pour des économies optimales, il est recommandé d’étaler les versements sur plusieurs années. Toutefois, un rachat dans la caisse de pension doit être mûrement réfléchi. Demandez, par exemple, à votre caisse de pension si les prestations de risque en cas de décès ou d’invalidité peuvent être améliorées avec des rachats volontaires. De plus, avant un rachat, renseignez-vous sur la situation financière de votre caisse de pension.

Avantage d’un rachat échelonné dans la CP

Hypothèse: célibataire, aucun enfant à charge, protestant, domicilié à Olten, revenu annuel brut de CHF 80 000

Rachat en CHF     

Rachat en CHF     

Économie d’impôts pour un rachat unique dans la CP en CHF

Économie d’impôts pour un rachat unique dans la CP en CHF

Économie d'impôts pour un rachat échelonné dans la CP en CHF

Économie d'impôts pour un rachat échelonné dans la CP en CHF

Différence par rapport à un rachat unique dans la CP en CHF

Différence par rapport à un rachat unique dans la CP en CHF

Rachat en CHF     

1 x 80 000

Économie d’impôts pour un rachat unique dans la CP en CHF

12 379

Économie d'impôts pour un rachat échelonné dans la CP en CHF

 

Différence par rapport à un rachat unique dans la CP en CHF

 

Rachat en CHF     

2 x 40 000

Économie d’impôts pour un rachat unique dans la CP en CHF

 

Économie d'impôts pour un rachat échelonné dans la CP en CHF

19 280

Différence par rapport à un rachat unique dans la CP en CHF

6901

Rachat en CHF     

4 x 20 000

Économie d’impôts pour un rachat unique dans la CP en CHF

 

Économie d'impôts pour un rachat échelonné dans la CP en CHF

20 556

Différence par rapport à un rachat unique dans la CP en CHF

8177

Retrait échelonné des avoirs de prévoyance

Selon le canton, vous pouvez économiser beaucoup d’argent si vous retirez vos avoirs de prévoyance de manière échelonnée, par exemple, pour l’amortissement de votre propriété ou la sortie de la vie active. Vous freinerez ainsi la progression fiscale. Essayez, par conséquent, de répartir dans le temps le retrait de capital du pilier 3a, de la caisse de pension ou, le cas échéant, de la fondation de libre passage. Pour cela, il vous faut plusieurs comptes de pilier 3a que vous pouvez ouvrir auprès de la même banque. Dès que vous atteignez 50 000 francs sur l’un, ouvrez un autre compte de pilier 3a.

Déduction fiscale pour les pièces vides

Si vous avez une chambre vide dans votre logement – suite au départ de vos enfants par exemple – vous pouvez faire appliquer une déduction pour sous-utilisation selon le canton. La valeur locative imputée diminue au prorata de la pièce non utilisée. Ensuite, vous pourriez verser le montant économisé des impôts dans le 3e pilier.

L’importance d’un bon timing

Bien choisir le moment d’un mariage, d’une rénovation, d’une interruption de travail planifiée ou d’un déménagement dans une commune où l’imposition est plus avantageuse peut vous aider à économiser des impôts. Si vous êtes sans emploi de septembre à avril, le manque à gagner s’étale sur deux années fiscales. De grosses rénovations se répartissent mieux sur deux périodes fiscales voire plus. La période fiscale d’un déménagement ou d’un mariage doit également être prise en compte. Choisissez, si possible, le moment le plus favorable.