Prévoyance vieillesse optimisée Rente ou capital?

Avoir de la caisse de pension : sous forme de rente ou de capital ? De précieux conseils au sujet de la variante à considérer.

par Nils Aggett 11 févr. 2019

Faites le point sur votre retraite dès aujourd’hui et planifiez-la. Image: iStock

Pour optimiser votre prévoyance, vous ne devez pas forcément opter pour une rente ou pour un versement de capital, mais, le cas échéant, pour une combinaison des deux. La combinaison idéale dépend de vos revenus et de votre fortune. D’une manière générale, la rente doit servir à couvrir les besoins quotidiens et le capital versé en plus à financer les extras.

Dois-je me faire verser l’avoir de vieillesse de la caisse de pension sous forme de capital ou dois-je préférer une rente mensuelle jusqu’à la fin de ma vie?

Capital ou rente? Là n’est pas la question. La véritable question est plutôt: «Quels sont les moyens financiers dont j’aurai besoin pour subvenir à mes besoins quotidiens pendant ma retraite et pour m’offrir de temps à autre de petits extras?»

La règle générale

Les dépenses courantes doivent pouvoir être financées par des rentrées courantes, en l’occurrence la rente, les intérêts sur la fortune et d’autres revenus réguliers. Selon vos besoins individuels, le capital peut accroître le budget, financer des projets importants ou être transmis aux héritiers.

Votre situation personnelle

C’est votre situation personnelle qui doit déterminer s’il est plus avantageux pour vous d’opter pour une rente ou pour le versement de capital. Une analyse précise de vos souhaits et de vos objectifs ainsi que l’examen de votre situation familiale et patrimoniale peuvent déboucher sur une formule mixte individuelle. Fixez une rente d’un montant vous permettant de couvrir les dépenses de la vie courante et utilisez le reste du capital constitué à votre guise. Ou alors choisissez de vous faire verser la plus grande partie de votre avoir, voire la totalité, sous forme de capital. Dans ce cas, vous bénéficierez d’une certaine souplesse et d’une grande marge de manoeuvre pour la planification individuelle de vos finances.

  • Je suis marié(e)
  • Mon conjoint est nettement plus jeune
  • Le montant nécessaire pour le maintien du niveau de vie est toujours constant
  • Je souhaite prendre une retraite anticipée
  • J’ai peu d’expérience avec les titres et suis plutôt sceptique quant à l’évolution des marchés
  • Mes possibilités financières sont limitées
  • J’ai besoin de sécurité et de planification
  • Je vis seul(e)
  • Je prévois des investissements importants
  • L’avoir de vieillesse non consommé pourra être transmis par héritage
  • Mon espérance de vie est limitée en raison d’un mauvais état de santé
  • Je souhaite pouvoir accéder de manière très souple au capital de prévoyance
  • Je souhaite continuer à travailler au-delà de
  • l’âge ordinaire de la retraite