Trouver l’assurance adaptée

Vous créez une SA ou une Sàrl ? Si tel est le cas, vous aurez en général besoin d’une prévoyance professionnelle et d’une assurance accidents. Si l’assurance d’indemnités journalières en cas de maladie n’est pas obligatoire pour les entreprises, il existe néanmoins une obligation de maintien du salaire en cas d’absence d’un employé pour cause de maladie.

30% de réduction sur vos assurances de créateur d’entreprise avec Zurich

Économisez jusqu’à 30% sur les assurances de créateur d’entreprise avec la formule tout compris – l’offre commune d’UBS et de Zurich.

En collaboration avec

Ce que vous souhaitez peut-être également savoir

Les collaborateurs qui gagnent au moins 21 330 Francs Suisses par an doivent souscrire une prévoyance professionnelle (LPP). À cela vient s’ajouter une assurance accidents (LAA) pour tous les salariés employés avec un salaire soumis à l’AVS.

Selon la profession, une assurance responsabilité civile est également obligatoire – par exemple pour les avocates et les avocats. Cela permet notamment de se prémunir contre les demandes de dommages-intérêts dues à des erreurs de conseil.

En tant qu’employeuse ou employeur, vous êtes tenu-e de verser un salaire à vos collaborateurs même s’ils ne sont pas en mesure de travailler – par exemple pour cause de maladie. Comme cela peut rapidement devenir coûteux, mieux vaut souscrire une assurance d’indemnités journalières en cas de maladie (IJM) afin de ne pas avoir à supporter vous-même cette charge financière.

Si des tiers venaient à subir un dommage par votre entreprise, votre société est responsable avec son patrimoine global. Une assurance responsabilité civile professionnelle vous protège contre ce risque.

Les bâtiments et les équipements de l’entreprise peuvent également être couverts par une assurance de biens contre les incendies, les inondations, le vol et d’autres risques.

Cela dépend du type d’assurance et d’autres facteurs – tels que l’activité de l’entreprise, le nombre de collaborateurs et la masse salariale.

Si vous avez obtenu plusieurs devis, vérifiez soigneusement sur chacun d’eux quels risques sont couverts et à hauteur de quelle somme. Cela vous permet de choisir la couverture d’assurance qui convient le mieux à votre situation individuelle.

De manière générale, vous devez prendre en compte les considérations suivantes : le risque peut-il être une menace pour mon entreprise ? Dans ce cas, couvrez-le avec une assurance. Le risque est-il négligeable pour votre secteur ou votre entreprise ? Dans ce cas, supportez-le vous-même. Vérifiez également le montant de la franchise. Ces étapes vous aideront à tirer le meilleur parti de votre prime.

Pour finir, il est également important que vous vous sentiez entre de bonnes mains avec votre assureur. Quels sont les horaires de service ? En combien de temps obtenez-vous des réponses ? Choisissez un assureur en qui vous avez confiance.

Powered by

Couverture intégrale, même en cas de coup dur: Notre partenaire Zurich Assurance se tient à vos côtés dès les premiers pas de votre entreprise. Jusqu’à 30% de réduction: souscrivez dès maintenant votre paquet tout-en-un.