Enfin ! La maturité est en poche. Mais le grand soulagement initial est rapidement effacé par le temps des économies forcées, car faire des études est souvent aussi un défi pour le porte-monnaie. Les dépenses que doivent prendre en charge les étudiants de l’Université de Genève, par exemple, s’élèvent à 30 084 francs par année. C’est le coût global de l’université et de la vie estudiantine. L’Université de Saint-Gall n’est pas beaucoup plus économique. Elle estime les dépenses nécessaires à 27 600 francs – soit 2300 francs par mois. L’ETH de Zurich et la Direction de l'instruction publique du canton de Berne indiquent des montants identiques.

À première vue, les coûts d’un semestre et les frais d’écolage des universités et des hautes écoles spécialisées semblent pourtant raisonnables. Facturés semestriellement, ils se situent entre 650 et 1500 francs. Mais ils sont accompagnés de frais d’inscription, d'entrée et d’examen, ainsi que de cotisations volontaires.

Habiter à la maison pour économiser

Les frais de subsistance pèsent beaucoup plus lourd dans la balance. Il ne faut pas oublier que les étudiants ne sont souvent pas financièrement en mesure de payer eux-mêmes leurs primes d’assurance maladie – et qu’ils ont généralement besoin de nombreux livres et logiciels informatiques, indispensables pour réussir leurs études.

Les dépenses sont encore plus lourdes pour les parents lorsque les étudiants quittent la maison pour un logement plus proche de leur lieu d’études. Cela s’avère souvent nécessaire car tous les programmes d’études ne sont pas proposés partout. Il faut alors compter avec près de 1000 francs de dépenses supplémentaires – entre autres pour le loyer et l’alimentation.

Les parents sont soumis à une obligation, mais...

Les parents désirent, bien évidemment, offrir les meilleurs bases pour le futur succès de leurs enfants. Mais quelles sont leurs véritables obligations? La loi les oblige à soutenir leurs enfants jusqu’à ce qu’ils aient terminé leur première formation – ce qui s’étend souvent au-delà de la 25e année pour les études supérieures.

Les parents ont toutefois la possibilité d’être libérés de leur devoir d'entretien de leur enfant si un travail rémunéré ou un financement par un héritage peut être raisonnablement exigé. Ils ne doivent pas non plus répondre à des désirs de formation extravagants et peuvent demander à leurs enfants d’étudier dans une haute école située à proximité. Pour les personnes dont le budget est très serré, il y a aussi de nombreuses possibilités de demander des bourses ou de contracter un emprunt. Et tant que les études n’en souffrent pas, un job d’appoint permettra à l’étudiant de s’enrichir – dans tous les sens du terme.

Commencer à la naissance

Cela vaut la peine de commencer le plus tôt possible à épargner pour la formation de l’enfant – idéalement depuis sa naissance. En mettant de côté 300 francs par mois durant 20 ans, avec une rémunération moyenne de 2%, il est possible de réunir un capital de 88 000 francs. Le Compte de fonds de placement UBS est ici un outil particulièrement pratique. Il permet de prendre part au développement des marchés financiers, avec de meilleures perspectives de rendement.

L’un des avantages du compte de fonds de placement est que l’on déjoue les fluctuations du marché par des versements réguliers: lorsque les cours boursiers s’envolent, l’argent ne suffit que pour l’achat de peu de titres. Lorsque les cotations s’effondrent, il est possible d’acheter plus de titres. Avec les années, le prix d’achat moyen est ainsi plus avantageux – cette technique se nomme le Cost Averaging (investissement programmé). Et si les enfants choisissent des études en économie, ils seront rapidement en mesure d’en dire plus à ce sujet.

Frais d’inscription et taxe semestrielle en CHF

Université de la Suisse italienne

2000

Université de Saint-Gall (Master/Bachelor)

1426/1226

Université de Genève

1000

Université de Berne

784

Université de Zurich

774

Haute école spécialisée zurichoise (ZFH) 

720 (taxe semestrielle uniquement)

Pädagogische Hochschule Nordwestschweiz

700 (taxe semestrielle uniquement)

Université de Fribourg

655

ETH Zurich

649

EPF Lausanne

633

Calculateur de budget

Equilibrez vos revenus et vos dépenses et mettez régulièrement de l’argent de côté.