Démocratie directe et représentative

Confédération de 26 cantons, la Suisse pratique à la fois la démocratie directe et la démocratie représentative. L’un des éléments les plus réussis de ce système sont les votations populaires. Entre 1981 et 2019, les Suisses ont voté sur 8,3 sujets référendaires par an au niveau national.

  1. Le pouvoir du peuple – tout citoyen peut contester n’importe quelle loi à condition de recueillir 50 000 signatures sur une pétition officielle. Il peut même remettre en question la constitution s’il atteint 100 000 signatures.
  2. Confiance dans le gouvernement – malgré la forte culture référendaire, 93% de tous les projets de loi formellement soumis au référendum facultatif ne sont pas contestés.
  3. La force des chiffres – la Suisse représente 50% des référendums mondiaux.
  4. Vote par voie postale – dans les villes, 90% des électeurs votent par courrier trois à quatre semaines avant le jour du scrutin officiel.
  5. Modèles de réussite – malgré l’opposition des populistes, la Suisse a voté pour assouplir son processus de citoyenneté en 2017, facilitant ainsi la naturalisation des enfants des immigrés de troisième génération. Sur ces environ 25 000 personnes, la majeure partie est originaires d’Italie. Ce vote national a obtenu une majorité de oui (60,4%).

Le saviez-vous?

  • 250 collaborateurs d’UBS exercent actuellement des mandats politiques aux niveaux fédéral, cantonal et communal. UBS soutient l'engagement politique de ses collaborateurs.

Autres articles