Transformations Estimer correctement le coût des rénovations

What you should keep in mind with regard to maintenance and renovation and how you can prepare for this financially.

par Felix Hauser 27 sept. 2016

La plupart des propriétaires ont du mal à estimer correctement les frais de rénovation. En effet, il ne faut pas uniquement prendre en considération les coûts des matériaux, mais aussi la durée de vie de certains éléments et le moment où il faudra les remplacer. Pour garder une vue d’ensemble et planifier à long terme, vous avez intérêt à vous informer au plus tôt sur les coûts de rénovation à venir. C’est en effet la seule manière d’estimer à quelle fréquence il faudra effectuer de petits et de grands travaux de rénovation et d’entretien et les coûts à prévoir.

L’ampleur des rénovations est décisive

Naturellement, le calcul des coûts dépendra non seulement des travaux de rénovation nécessaires, mais aussi des projets de transformation du propriétaire. En tant que maître d’ouvrage, demandez-vous si vous souhaitez uniquement effectuer les rénovations les plus urgentes ou si vous voulez prendre d’autres mesures pour augmenter la valeur et la qualité de votre bien. Intégrez aussi des réflexions énergétiques et écologiques dans votre planification. Un assainissement est peut-être nécessaire pour réduire la consommation d’énergie, épargner des coûts d’exploitation et améliorer le climat intérieur?

Un bon conseil: planifiez à long terme

Les composants ont une durée de vie différente et un comportement de vieillissement propre. Ainsi, la durée d’utilisation d’une toiture en pente est de 40 à 50 ans, tandis que celle d’une toiture plate est de 25 à 30 ans. Une cuisine devrait être rénovée après 25 à 35 ans et la durée de vie d’un chauffage est de 20 à 30 ans. Les entretiens et travaux réguliers peuvent prolonger la durée de vie des différents composants. Mais vous ne devez pas oublier que les mesures de construction doivent être coordonnées. Ainsi, si vous souhaitez remplacer votre ancien chauffage, relativement gros, il n’est pas judicieux de prévoir une installation comparable si vous prévoyez d’optimiser vos fenêtres et votre façade sur le plan énergétique dans quelques années, car vous consommerez alors moins d’énergie pour vous chauffer en hiver.

Pour planifier les coûts, établissez une distinction entre frais de remise en état et d’entretien. La remise en état englobe les coûts nécessaires pour remplacer un élément. Les frais d’entretien comprennent aussi l’entretien courant, le nettoyage ou la maintenance.

Planifier les coûts de rénovation de manière réaliste

Etablissez une stratégie à long terme pour les travaux de rénovation, d’entretien et d’assainissement et prenez-les en compte dans votre planification financière. En tant que propriétaire d’une maison, propriétaire d’objets existants ou acheteur d’un bien, vous devez toujours vous efforcer d’estimer les coûts de manière réaliste. Et lorsque vous envisagez l’achat d’un bien ancien, il est particulièrement judicieux d’estimer les coûts de rénovation prévus dès l’achat. Cela vous permettra un calcul des coûts plus simple et plus réaliste, et cela vous donnera une base raisonnable pour négocier les conditions et le prix. Si vous avez besoin d’aide pour estimer les coûts, demandez l’aide d’un spécialiste, car si vous savez à quoi vous attendre, vous éviterez les mauvaises surprises et pourrez profiter sans souci de la vie dans votre bien.