2e hypothèque

Quand dois-je recourir à une 2e  hypothèque?

La 1e hypothèque est limitée à un maximum de deux tiers de la valeur du bien immobilier. La 2e hypothèque sert à financer la part excédant la 1e hypothèque.

La banque finance un maximum de 80% de la valeur du bien immobilier, divisée en deux hypothèques.

  • 1re hypothèque: max. 67% de la valeur du bien
  • 2e hypothèque: max. 13% de la valeur du bien

Exemple: le prix d'achat s’élève à 1 000 000 CHF et l’acquéreur apporte 250 000 (25%) de fonds propres. Dans ce cas, le taux d’avance atteint 75%. Cela signifie que la 1e hypothèque s’élève à 650 000 (65%) et la 2e hypothèque à 100 000 CHF (10%)

2e hypothèque en bref

La différence principale entre la 1re et la 2e hypothèque réside dans l’obligation d’amortissement. La première hypothèque n’est pas limitée dans la durée et ne doit donc pas être remboursée après un nombre d’années défini. La deuxième hypothèque implique une obligation d’amortissement.

La 2e hypothèque doit être amortie dans les 15 ans ou avant l’âge de la retraite, en fonction de ce qui se produit en premier.

La contraction de la 2e hypothèque n’est pas obligatoire. La personne disposant de fonds propres suffisants peut contracter uniquement la première hypothèque pour le financement de son immeuble.

Trouvons ensemble la solution qui vous convient

  • Vérification du prix d’achat en fonction de biens similaires et du lieu
  • Informations détaillées sur la commune, le niveau de prix et le taux d’imposition
  • Mise au point d’une stratégie de financement adaptée à vos besoins
  • Sur demande: décision hypothécaire dans un délai de 24 heures

Nos experts sont là pour vous – nous nous ferons un plaisir de vous recevoir.