Acheter une maison de vacances

À quoi prêter attention lors de l’achat d’une maison de vacances?

Pour le financement d’une maison de vacances ou d’un bien de rendement, des règles différentes s’appliquent. Découvrez à quoi prêter attention et comment bien planifier dès le départ.

Une maison de vacances en 4 étapes

Dans le cas du financement de biens de vacances, les obligations applicables diffèrent de celles d’un logement principal:

  • jusqu’à 60% de la valeur du bien peut être financée par une hypothèque;
  • chaque année, 1% du montant de l’hypothèque doit être amorti.

Au cours d’un entretien-conseil, nous calculons le niveau d’avance optimal et la viabilité du bien de votre choix.

Lors de l’achat ou de la vente de votre bien de vacances, des impôts et des frais peuvent survenir:

  • frais de notaire et de registre foncier
  • droits de mutation
  • impôts sur les gains immobiliers (si vous réalisez un bénéfice de vente)

Conséquences sur votre impôt sur le revenu

Si vous possédez un bien de vacances, l’administration fiscale ajoute une valeur imputée estimée au compte de vos revenus. La valeur imputée est imposable dans le canton du bien de vacances. Si vous avez loué votre bien de vacances, le revenu locatif est compté à la place de la valeur imputée. Les taux hypothécaires et les coûts d’entretien sont déductibles.

Choix du financement

Il n’est pas rare que les biens de vacances soient revendus plus rapidement qu’un logement principal.
Il vaut mieux réfléchir à l’avance sur la durée d’utilisation souhaitée de votre maison de vacances. Il est souvent judicieux d’envisager un horizon de financement plus court. En cas de vente avant la fin de l’hypothèque en cours, vous devez compter des frais et des coûts supplémentaires.

Évolutions de prix volatiles

En matière de biens de vacances, les prix peuvent évoluer plus dynamiquement que pour des logements principaux. Nous vous soutenons avec des informations actuelles sur la situation de marché.

Le bon financement se fait généralement en combinant des hypothèques de durée et de taux différents qui correspondent le plus à votre situation et vos besoins.

Nous mettons l’accent sur une planification complète. L’enjeu de cette approche réside dans le bon équilibre entre vos souhaits, votre situation financière et le contexte de taux actuel. À quoi cela pourrait ressembler pour vous? Nous vous le montrerons volontiers au cours d’un entretien-conseil sans engagement.

En 2012, la population suisse a adopté l’initiative sur les résidences secondaires. Celle-ci stipule que, dans chaque commune, uniquement 20% des propriétés résidentielles peuvent être des résidences secondaires. Aux endroits où ce pourcentage est déjà atteint voire dépassé, plus aucune autorisation ne peut être octroyée.

Nous vous informons de manière fiable sur la situation actuelle du lieu de résidence souhaité et des effets sur le marché immobilier local.

Bien de rendement en 4 étapes

Opportunités

Les biens immobiliers peuvent représenter un élément essentiel de votre portefeuille:

  • des revenus locatifs réguliers
  • la diversification de vos placements
  • une éventuelle protection contre l’inflation
  • une éventuelle augmentation de valeur du bien immobilier

Défis

Prenez en compte les frais et autres facteurs liés à la propriété d’un bien de rendement:

  • frais de gestion
  • coûts d’entretien et de rénovation
  • risque d’un bien vacant
  • valeur marchande et valeur de revente du bien

Pour le financement de biens de rendement, des directives différentes de celles pour un bien à usage personnel s’appliquent.

  • jusqu’à 80% de la valeur du bien peut être financé avec du capital étranger.
  • le capital issu de la prévoyance privée et professionnelle ne peut pas être utilisé comme des fonds propres.
  • chaque année, l’amortissement s’élève à 1% minimum du montant de l’hypothèque.

Au cours d’entretien-conseil, nous vérifions avec vous la viabilité d’un immeuble locatif.

Posséder un bien de rendement peut avoir des conséquences sur votre situation financière et patrimoniale.

L’administration fiscale ajoute les revenus locatifs du bien de rendement à votre revenu imposable. Le revenu locatif est imposable dans le canton du bien de rendement.

Il est possible de déduire les taux hypothécaires et les frais d’entretien.

L’investissement dans un bien de rendement doit être planifié minutieusement. Nous vous accompagnons dans vos projets et vous offrons:

  • analyse et discussion sur votre profil de risque
  • analyse et structuration de vos actifs
  • élaboration d’une stratégie en rapport avec vos investissements immobiliers
  • calcul du rendement immobilier et du changement de votre revenu imposable
  • évaluation du besoin théorique de rénovation
  • analyse des conséquences financières en cas de logement vacant
  • informations de marché et informations détaillées sur la commune du bien immobilier

Chalet dans les montagnes ou maison de vacances en bord de mer?

  • vérification du prix d’achat au moyen de biens de référence et de la situation
  • informations détaillées sur la commune, le niveau de prix et le taux d’imposition
  • mise au point d’une stratégie financière adaptée à vos besoins
  • sur demande: décision d’octroi d’hypothèque en 24 heures

Nos experts sont là pour vous – nous vous attendons.