2e pilier LPP – la pierre angulaire de la prévoyance vieillesse

L’intérêt de la prévoyance professionnelle et l’utilité du 2e pilier.

par Pascal Meier 07 mars 2016

Image: iStockphoto

La prévoyance professionnelle (LPP), qu’on appelle aussi le 2e pilier, est une composante importante du système d’assurance sociale suisse. Elément essentiel du principe des trois piliers, la LPP contribue au maintien, pour les personnes assurées, d’un niveau de vie approprié à la retraite, mais aussi en cas d’invalidité ou de décès. Les prestations devraient, avec celles de l’AVS/AI, couvrir environ 60 à 70% du dernier salaire.

A quoi sert la LPP?

La LPP complète les prestations de l’AVS et de l’AI pour vous permettre de conserver un niveau de vie approprié. Les prestations du 2e pilier sont versées à la retraite, en cas d’invalidité ou en cas de décès.

Qui est assuré dans le cadre de la prévoyance professionnelle?

La LPP est obligatoire pour les employés assurés au titre de l’AVS et qui gagnent plus de 21 330 francs bruts par an (ou plus de 1777.50 francs par mois). Le paiement des cotisations LPP est partagé entre l’employeur et l’employé. La part de l’employé est prélevée directement sur son salaire.

Qu’advient-il de la LPP lorsque je quitte mon emploi?

Si vous interrompez ou cessez votre activité professionnelle, par exemple en cas de grossesse, il est recommandé de transférer sur un compte de libre passage l’avoir épargné jusque-là. Souvent, cet avoir est rémunéré à des conditions préférentielles et peut en outre être complété par un dépôt de libre passage. Ce dépôt peut, à long terme, générer des revenus plus élevés que ceux réalisés avec un compte de libre passage. Cela dépend toutefois de l’évolution des cours.