Assurances Assurance immobilière & Cie pour son logement en propriété

L’eau, la tempête, les cambrioleurs – autant de menaces pour votre habitation. Une bonne couverture d’assurance est indispensable.

par Jürg Zulliger 09 juin 2016

On constate un pic de cambriolages deux fois par an: pendant l’hiver, lorsque la nuit tombe très tôt et durant les mois d’été, lorsque beaucoup de gens sont en vacances. La police conseille des mesures préventives très efficaces: de l’extérieur, la maison ne doit pas donner l’impression d’être inhabitée. Des minuteries qui allument en alternance les lampes dans différentes pièces contribuent à améliorer la sécurité. Il en va de même si l’on demande à un voisin de veiller sur la maison de temps en temps, de relever le courrier et de donner de la lumière.

Adapter les assurances

Par sécurité, tout propriétaire devrait vérifier périodiquement sa couverture d’assurance – surtout en cas de changement de sa situation personnelle, comme un déménagement, la mise en ménage d’un couple, la naissance d’un enfant, etc. «Même en cas de grosses acquisitions, il est conseillé de consulter son conseiller en assurances», précise Stephan Günther, responsable Assurance ménage et bâtiment à la Mobilière. Bien que les profanes aient du mal à y répondre, une question est essentielle: la somme assurée par l’assurance ménage correspond-elle à la valeur réelle des biens? Souvent, on a tendance à sous-estimer la valeur globale du mobilier et des effets personnels. Il faut pourtant garder à l’esprit que le ménage est généralement assuré à la valeur à neuf, suivant la compagnie d’assurances et la police. Si l’on veut jouer la carte de la sécurité, il convient d’établir un inventaire avec son conseiller en assurance. Comme alternative, la plupart des assureurs proposent des questionnaires et outils sur leur site Internet.

Inventaire du ménage et responsabilité civile

Les dégradations sur les bâtiments et le mobilier peuvent engendrer des coûts très élevés contre lesquels vous pouvez vous prémunir à titre individuel. Avec l’assurance ménage, tous les actifs corporels et objets mobiliers sont assurés contre l’incendie, les événements naturels, l’eau et le vol par effraction. Pour les bijoux, l’argent liquide et d’autres objets, il existe la plupart du temps des montants maximaux assurables qui varient suivant la compagnie d’assurances. Dans de nombreux cas, les bijoux ne pourront pas être assurés au-delà de 25 000 francs ou uniquement dans des conditions déterminées – par exemple, si le propriétaire conserve les objets de valeur chez lui dans un coffre-fort.

Moyennant une petite prime, il est possible de couvrir à concurrence de millions des prétentions à titre de dommages corporels et matériels en souscrivant une assurance responsabilité civile privée. Conformément à la loi, les propriétaires de biens immobiliers sont par exemple responsables des accidents survenant sur leur terrain, imputables à un manque d’entretien – si le facteur glisse en hiver sur le perron verglacé ou si quelqu’un est blessé par la chute d’une tuile. Pour les maisons et appartements occupés par leurs propriétaires (sans utilisation commerciale), l’assurance responsabilité civile intègre en règle générale l’assurance responsabilité civile immeubles. Il est capital que l’étendue de l’assurance et les prestations correspondent à la situation des propriétaires et de leurs proches.

Assurance immobilière

Les propriétaires ont intérêt à souscrire une assurance dégât d’eaux du bâtiment. Cette assurance couvre les dommages occasionnés par l’écoulement d’eau depuis l’intérieur de l’immeuble, par exemple, en cas de conduites défectueuses. «Les assurances complémentaires à souscrire sont fonction de la situation individuelle», souligne Stephan Günther. Souvent, des assurances bris de glace séparées sont souscrites, pour les fenêtres, la vitrocéramique, les vitres spéciales, etc. Parfois, une assurance des alentours est indiquée. Celle-ci couvre les dommages aux plantations et à l’inventaire du jardin occasionnés par un événement naturel comme une inondation.

La souscription d’une assurance immobilière contre les dommages occasionnés par des événements naturels (feu, eau, tempête, etc.) est obligatoire dans la plupart des cantons. Exceptions: Valais, Genève, Tessin et Appenzell Rhodes-Intérieures. Hormis cette assurance, le propriétaire immobilier peut décider librement s’il souhaite conclure une assurance ménage, une assurance responsabilité civile privée, etc. et auprès de quel assureur. L’étendue des prestations et les primes varient fortement selon la compagnie. C’est pourquoi il est essentiel de s’informer et de comparer les offres.