Transition vers l'abandon du LIBOR

Après le LIBOR Le monde des benchmarks de taux d'intérêt évolue. Voici ce que vous avez besoin de savoir.

Aperçu

Le London Interbank Offered Rate (LIBOR), chiffre le plus important sur les marchés financiers, va être progressivement abandonné d'ici fin 2021. Des taux de référence alternatifs (alternative reference rates – ARR), également appelés taux sans risque (risk-free rates – RFR), ont été identifiés pour le remplacer, bien qu'il soit difficile de trouver des alternatives au LIBOR, celui-ci étant associé à des contrats de plusieurs milliers de milliards de dollars US. De ce fait, nous nous impliquons activement dans cette transition avec les autorités, les banques centrales et les organisations du secteur. Nous voulons garantir une transition en douceur pour nos clients et pour préserver la résistance des marchés financiers.

Des ARR sont déjà utilisés dans certaines juridictions. Ils sont liés à des marchés sous-jacents actifs et sont jugés plus solides que le LIBOR. Nous soutenons cette transition vers les ARR et nous nous engageons à guider nos clients dans un nouveau monde sans LIBOR.


Pourquoi remplacer le LIBOR ?

Le LIBOR a été introduit en 1969, quand l'un des premiers crédits consortiaux à hauteur de 80 millions d'USD a été indexé au LIBOR (source : Reuters, août 2012). Au fil des décennies, le LIBOR et d'autres taux interbancaires pratiqués (Interbank Offered Rates – IBOR) ont servi de taux d'intérêt de référence efficaces reflétant le taux d'intérêt sur les emprunts interbancaires non garantis d'un panel de banques sélectionnées. À l'échelle mondiale, plus de 400 milliers de milliards d'USD de valeur notionnelle en dérivés, crédits et autres produits financiers reposent sur des IBOR (source : Rapport trimestriel de la BRI, mars 2019). Les IBOR sont également ancrés dans de nombreux processus financiers tels que les valorisations et la gestion des risques.

Après la crise financière, le nombre de transactions sur le marché interbancaire a diminué de manière significative. Cela a soulevé des questions sur la durabilité de l'environnement LIBOR.

Finalement, en 2017, la Financial Conduct Authority a annoncé qu'elle n'obligerait plus les banques du panel à poursuivre la soumission de LIBOR au-delà de fin 2021. Cette annonce a rapidement fait avancer les discussions sur la sortie du LIBOR et les acteurs du marché ont commencé à préparer la transition vers des méthodes alternatives visant à soutenir la solidité et la résilience des marchés financiers.

Quelles sont les conséquences pour nos clients ?

L'abandon du LIBOR et de certains autres IBOR devrait impacter les opérations actuelles et à terme, tous types de contrats et tous segments de clientèle confondus (p. ex. prêts hypothécaires aux ménages, prêts aux entreprises et trading des dérivés).

Nous analysons la façon dont cette transition impactera les transactions et produits indexés à des IBOR tout en cherchant à améliorer notre offre de produits. Par ailleurs, nous surveillons de près les tendances sur le marché et identifions les options dont vous pourriez disposer.

Nous vous tiendrons informés de ces tendances au fur et à mesure de l’avancement de la transition. Parallèlement, nous vous conseillons de poursuivre activement cette transition et de réfléchir à son potentiel impact sur vos produits.

Des questions ? N'hésitez pas à contacter votre conseiller à la clientèle ou votre représentant commercial.

Nous pensons que les soumissions du LIBOR diminueront ou disparaîtront après fin 2021 – passé ce délai, les entreprises devront être capables de fonctionner sans le LIBOR et de réduire le volume de contrats LIBOR 'hérités'

a expliqué Andrew Bailey, directeur général de la Financial Conduct Authority, lors de son discours prononcé devant la Securities Industry and Financial Markets Association en juillet 2019.


Les taux sans risque diffèrent fondamentalement du LIBOR et ces derniers sont différents en fonction des devises. Cela accroît la complexité d'une transition déjà délicate pour les marchés financiers mondiaux.

Angus Graham, responsable Migration LIBOR chez UBS

Taille du marché IBOR dans 5 devises majeures

FAQ

Nous savons que les questions soulevées par l'abandon du LIBOR sont nombreuses. Nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure que l’information est rendue disponible.

Qu'est-ce que le LIBOR ?

  • Le London Interbank Offered Rate (LIBOR) est largement utilisé comme benchmark pour refléter les taux d'intérêt sur les emprunts interbancaires non garantis d'un panel de banques désignées.
  • Mode de fonctionnement : chaque jour, un panel de banques participantes soumettent leurs taux à l'administrateur du LIBOR, l'ICE Benchmark Administration (IBA), pour cinq devises (USD, EUR, GBP, CHF et JPY) et sept maturités (ON, 1W, 1M, 2M, 3M, 6M et 12M). L'IBA calcule le LIBOR comme la moyenne écrêtée des réponses des principales banques à la question : « Quel taux pensez-vous que les autres banques vous demanderaient pour vous prêter de l'argent ? ».
  • Au cours des dernières décennies, le LIBOR et les autres taux interbancaires pratiqués (IBOR) ont servi d'indice de taux d'intérêt efficace, principalement utilisé comme taux de référence dans le cadre de contrats et de couverture. À l'échelle mondiale, plus de 400 milliers de milliards d'USD de valeur notionnelle en dérivés, crédits et autres produits bancaires reposent sur des IBOR

Pourquoi envisage-t-on d'abandonner le LIBOR ?

  • Depuis la crise financière en 2007/2008, le volume quotidien de transactions interbancaires sous-jacentes au fixing du LIBOR s'est effondré.
  • L'IBA et les banques du panel ont fait d'énormes progrès en matière de LIBOR. Néanmoins, ces derniers n'ont pas suffi à pallier l'absence de marché sous-jacent actif.
  • Les banques du panel sont de plus en plus réticentes à soumettre de nouvelles propositions de LIBOR en raison du faible niveau de transactions sous-jacentes.
  • L'instance de régulation du secteur financier britannique, la Financial Conduct Authority (FCA), en a conclu que le LIBOR était potentiellement non durable. En juillet 2017, elle a annoncé qu'elle n'inciterait plus les banques du panel à fournir des propositions de LIBOR passé fin 2021.
  • En juin 2019, la FCA a réitéré ses propos en affirmant que les entreprises devraient pouvoir se passer du LIBOR d'ici fin 2021, toutes devises et maturités confondues, et en leur conseillant de s'y préparer sérieusement. Passé cette date, le taux de référence LIBOR risque donc de disparaître définitivement.

Quand la transition vers l'abandon du LIBOR entrera-t-elle en vigueur ?

  • La FCA a annoncé qu'après 2021, elle ne demanderait plus aux banques du panel de soumettre les taux utilisés pour calculer le LIBOR. Les entreprises doivent tenir l'abandon du LIBOR pour acquis et s'y préparer.
  • Les autorités pensent que cette transition sera guidée par le marché et ne fixent donc aucune date d'entrée en vigueur de celle-ci. Nous pensons que les marchés des différentes devises LIBOR se tourneront vers de nouveaux taux de référence alternatifs à des moments différents.

Quel sera l'impact de cette transition sur les produits indexés sur des IBOR ?

  • L'abandon du LIBOR et autres IBOR devrait impacter les opérations actuelles et futures, en particulier sur les dérivés, les obligations, les produits structurés, les produits titrisés, les crédits et les prêts hypothécaires, mais aussi les autres produits et types de contrats reposant sur des IBOR.
  • Nous prévoyons aussi d'améliorer notre offre en lançant de nouveaux produits indexés sur les nouveaux taux de référence alternatifs.

En quoi cette transition affectera votre portefeuille ?

Nous réfléchissons à la façon dont la transition impactera les transactions et produits indexés sur IBOR tout en surveillant de près l'évolution du marché. À l'heure actuelle, il nous est encore impossible d'évaluer précisément l'impact de l'abandon du LIBOR. Néanmoins, nous continuerons à vous informer sur les changements à venir.

  • Parallèlement, nous vous conseillons de poursuivre activement cette transition et de réfléchir à son impact potentiel sur vos produits.

Quelle est la position d'UBS concernant l'abandon du LIBOR et à quel point nous impliquons-nous ?

  • La clé d'un marché financier efficace est une solution de benchmark durable et reconnue à l'échelle mondiale. C'est pourquoi nous soutenons l'abandon progressif du LIBOR et des autres IBOR et nous nous impliquons activement dans les débats qu'il soulève
  • Nous contribuons au dialogue sectoriel avec les autorités, les banques centrales et les organisations du secteur afin d'assurer la continuité des produits indexés et, par là même, la résistance des marchés financiers.
  • Nous avons mis en place un programme de changement interdivisions et interfonctions visant à évaluer et à pallier l'impact de cet abandon sur les processus, systèmes, documentations, offre de produits, etc.

Quelle est l'alternative au LIBOR ?

  • Chacune des principales juridictions (États-Unis, Royaume-Uni, Suisse, Japon et zone euro) a identifié des taux de référence alternatifs, aussi connu sous le nom de taux sans risque. Les autres juridictions sont nombreuses à envisager des alternatives. Vous trouverez des informations sur les alternatives au LIBOR dans la rubrique « Taux alternatifs ».

Que signifie l'adhésion d'UBS à l'IBOR Fallbacks Protocol de l'ISDA?

  • Si les deux parties négociant de manière bilatérale des dérivés OTC adhèrent au protocole des dispositions de secours IBOR de l’ISDA, lors de la négociation des produits, un taux de remplacement sera garanti à partir du déclenchement des dispositions de secours.
  • Les dispositions de secours du protocole sont déclenchées lorsque le LIBOR n’est plus perçu comme référence ou lorsqu’il cesse d’être publié. Les produits concernés sont ceux négociés avant le 25 janvier 2021 et qui sont mentionnés dans la liste des types de documentation du protocole des dispositions de secours IBOR de l’ISDA.

En quoi consistent les dispositions de secours?

  • Les dispositions de secours renvoient aux dispositions contractuelles qui décrivent d'un côté les évènements déclencheurs de la transition vers un taux de remplacement, de l'autre le taux de remplacement lui-même ainsi que l'ajustement d'écart afin d'aligner le taux de remplacement à l'indice de référence caduc.
  • UBS a déjà intégré des dispositions de secours fermes dans tous les nouveaux contrats (sauf pour les dérivés OTC) afin de faciliter une transition sans heurts vers des taux de référence alternatifs. UBS continue de veiller à ce que les dispositions de secours dans les contrats d’UBS correspondent aux standards du marché.
  • Pour les dérivés OTC, le protocole et le supplément des dispositions de secours, publiés le 23 octobre 2020 et prenant effet à partir du 25 janvier 2021, prévoient un dispositif clé d’incorporation des dispositions de secours dans les contrats de dérivés. À partir de la date d’entrée en vigueur, tout nouveau contrat de dérivé se référant à un IBOR spécifique comportera des dispositions de secours. Les contrats de dérivés existants contiendront les nouvelles dispositions de secours si chacun des deux cocontractants adhère au protocole ou s’ils y adhèrent de manière bilatérale.
  • Notons que les dispositions de secours ne sont pas le seul moyen de gérer la transition de contrats basés sur le LIBOR. Les régulateurs prévoient que la transition s’opérera principalement à travers les taux de référence alternatifs (ARR), ce qui impliquera des renégociations, des modifications de contrat, des mises à jour et/ou des recomptabilisations ainsi qu’une évaluation des risques et des coûts.

Taux alternatifs

 

Un consensus a été trouvé parmi les acteurs du marché sur les taux de référence alternatifs (ARR) overnight, autrement appelés taux sans risque (RFR). Des groupes de travail nationaux ont été constitués pour les principales devises afin de piloter la transition vers de nouveaux taux.

Points clés :

  • les ARR sont structurellement différents du LIBOR ; ils ne sont pas des équivalents économiques du LIBOR dans les devises respectives.
  • La liquidité s’améliore dans les nouveaux ARR bien qu'il y ait encore du chemin à parcourir.
  • Plusieurs initiatives sont en cours pour fournir des structures à terme aux ARR. Les méthodes envisagées incluent la capitalisation des taux overnight sur une période, ou la dérivation d'une structure à terme reposant sur des swaps sur indice overnight et des contrats à terme.

Taux de référence alternatifs par juridiction

Jurisdiction

Jurisdiction

Groupe de travail

Groupe de travail

Taux alternatif

Taux alternatif

Garanti vs non garanti

Garanti vs non garanti

Overnight vs à terme

Overnight vs à terme

 Administration des taux

 Administration des taux

Date de disponibilité

Date de disponibilité

Jurisdiction

usflag États-Unis

Groupe de travail

Alternative Reference Rates Committee

Taux alternatif

Taux de financement au jour le jour (Secured Overnight Financing Rate – SOFR)

Garanti vs non garanti

Garanti

Overnight vs à terme

Overnight

 Administration des taux

Federal Reserve Bank of New York

Date de disponibilité

3 avril 2018

Jurisdiction

ukflag Royaume-Uni 

Groupe de travail

Working group on Sterling Risk-Free Reference Rates

Taux alternatif

Nouveau taux de référence effectif pour les transactions non garanties sur le marché de la livre sterling (Sterling Overnight Index Average – SONIA)

Garanti vs non garanti

Non garanti

Overnight vs à terme

Overnight

 Administration des taux

Banque d'Angleterre

Date de disponibilité

23 avril 2018

Jurisdiction

switzerlandflag Suisse

Groupe de travail

Groupe de travail national sur les taux d'intérêt de référence

Taux alternatif

Taux de référence du marché des pensions de titres en francs (Swiss Average Rate Overnight – SARON)

Garanti vs non garanti

Garanti

Overnight vs à terme

Overnight

 Administration des taux

Bourse suisse SIX

Date de disponibilité

25 août 2009

Jurisdiction

japanflag Japon

Groupe de travail

Cross-Industry Committee on Japanese Yen Interest Rate Benchmarks

Taux alternatif

Tokyo Overnight Average Rate (TONA)

Garanti vs non garanti

Non garanti

Overnight vs à terme

Overnight

 Administration des taux

Banque du Japon

Date de disponibilité

1er novembre 1997

Jurisdiction

europeanflag Zone euro

Groupe de travail

Working Group on Euro Risk-Free Rates 

Taux alternatif

Euro Short-Term Rate (€STR)

Garanti vs non garanti

Non garanti

Overnight vs à terme

Overnight

 Administration des taux

Banque centrale européenne

Date de disponibilité

2 octobre 2019

Les défis de la transition

L'International Swaps and Derivatives Association (ISDA) a identifié et compilé un certain nombre de défis posés par ce changement de benchmark1– vous en trouverez la liste ci-dessous. Pour faire face à ces défis ,des groupes de travail nationaux et des forums sectoriels dans lesquels UBS s'engage activement sont organisés. Cette liste n'est pas exhaustive.

Adoption de taux sans risque (risk-free rate - RFR) par les marchés 

L'adoption généralisée et simultanée par les marchés est nécessaire pour permettre une transition ordonnée et contrôlée.

Aspects juridiques 

La transition doit se dérouler dans le contexte de la documentation juridique sous-jacente à chaque transaction.

Liquidité 

Accumulation d'une quantité suffisante de liquidités requises pour faciliter la transition vers de nouveaux RFR, ainsi que développement de structures à termes prospectives.

Aspects réglementaires

Les exigences réglementaires existantes pourraient poser des problèmes et/ou constituer un obstacle à la transition.

Infrastructure 

Importantes mises à jour nécessaires pour intégrer de nouveaux RFR sur le plan de l'exploitation et des infrastructures, de la saisie des transactions à leur règlement, y compris en matière de technologies de compliance, de modélisation du risque et de suivi du portefeuille.

Gouvernance et contrôles 

Amélioration de la gouvernance, des contrôles et application de procédures de risque pour assurer la transition et la compliance.

Évaluation et gestion des risques 

La transition des contrats anciens pourrait entraîner des opérations de couverture moins efficaces et/ou des problèmes d'évaluation boursière.

Règles comptables et fiscales 

Les variations de juste valeur pourraient impacter l'imposition des entreprises. Cela pourrait affecter la comptabilité de couverture et les structures de comptabilité affiliées.

Expositions de marché

L'ampleur du défi

Les taux IBOR portent sur près de 400 milliers de milliards d'USD d'expositions aux quatre coins du monde. Les taux IBOR sont utilisés pour un grand nombre de crédits et de produits dérivés et sont impliqués dans des processus financiers tels que les valorisations et la comptabilité.

$400 billions

d'expositions de marché aux IBOR

5 devises

et de nombreuses maturités

Cliquez sur la carte interactive pour obtenir des détails sur les expositions de marché aux IBOR par produit

map
EURIBOR
>$150-180 K
EURO-LIBOR
>$2 K
Crédits consortiaux
Prêts commerciaux
Prêts à la consommation
Floating Rate Notes
Titrisations
Dérivés OTC
Dérivés négociés en bourse
Dépôts
Faible ( < $100 mia.)
Moyenne ($100 mia.< x < $1 K)
Élevée( > $1 K)
JPY-LIBOR
>$30 K
TIBOR
>$5 K
Crédits consortiaux
Prêts commerciaux
Prêts à la consommation
Floating Rate Notes
Titrisations
Dérivés OTC
Dérivés négociés en bourse
Dépôts
Faible ( < $100 mia.)
Moyenne ($100 mia.< x < $1 K)
Élevée( > $1 K)
USD-LIBOR
>$150-160 K
Crédits consortiaux
Prêts commerciaux
Prêts à la consommation
Floating Rate Notes
Titrisations
Dérivés OTC
Dérivés négociés en bourse
Dépôts
Faible ( < $100 mia.)
Moyenne ($100 mia.< x < $1 K)
Élevée( > $1 K)
GBP-LIBOR
>$30 K
Crédits consortiaux
Prêts commerciaux
Prêts à la consommation
Floating Rate Notes
Titrisations
Dérivés OTC
Dérivés négociés en bourse
Dépôts
Faible ( < $100 mia.)
Moyenne ($100 mia.< x < $1 K)
Élevée( > $1 K)
CHF-LIBOR
>$6.5 K
Crédits consortiaux
Prêts commerciaux
Prêts à la consommation
Floating Rate Notes
Titrisations
Dérivés OTC
Dérivés négociés en bourse
Dépôts
Faible ( < $100 mia.)
Moyenne ($100 mia.< x < $1 K)
Élevée( > $1 K)

Étapes jusqu'en 2021

De 2017 à 2021 : jalons d'ordre réglementaire et sur les marchés

  1. Avril 2017

    SONIA sélectionné comme taux sans risque GBP favori

    Juillet 2017

    Discours d'A. Bailey (FCA) sur la non-incitation des banques du panel à soumettre des propositions de LIBOR après 2021

    Octobre 2017

    SARON recommandé comme alternative au LIBOR en franc suisse

    Avril 2018

    SOFR publié

    Juin 2018

    Toute première Floating Rate Note indexée sur le taux SONIA, émise par la Banque d'investissement européenne

    Juillet 2018

    Toute première Floating Rate Note indexée sur le taux SOFR, émise par Fannie Mae

    Septembre 2018

    €STR recommandé comme alternative au RFR EUR et en remplacement du taux EONIA

  2. Juillet 2019

    EURIBOR autorisé dans le cadre de la réglementation des benchmarks de l'UE

    Octobre 2019

    €STR publié. EONIA devient €STR+Spread

    Décembre 2019

    Transition attendue vers un EURIBOR hybride

  3. T1 2020

    Taux à terme SONIA disponible

    23 juillet 2020

    La London Clearing House (LCH), le Chicago Mercantile Exchange Group (CME Group) et Eurex adoptent le €STR Price Aligned Interest (l’intérêt sur l’alignement des prix, PAI) et l'opération d'escompte

    Octobre 2020

    L’International Swaps and Derivatives Association (ISDA) publie le supplément des dispositions de secours IBOR (par des amendements à ses définitions datant de 2006) et un protocole relatif à celui-ci

    Octobre 2020

    London Clearing House (LCH) et le Chicago Mercantile Exchange Group (CME Group) adoptent l'intérêt sur l'alignement des prix (Price Alignment Interest – PAI) et l'actualisation SOFR

  4. T1 2021

    Taux à terme SONIA disponible

    Premier semestre 2021

    Taux à terme prospectif SOFR attendu

    Fin décembre 2021

    La FCA ne demandera plus aux banques du panel de soumettre de proposition de LIBOR et EONIA disparaîtra.

Informations supplémentaires

Souhaitez-vous en savoir plus?

Ici, vous trouverez des informations supplémentaires sur la transition du LIBOR par division d’affaire d'UBS. Les informations fournies au travers de ces liens sont uniquement destinées aux clients existants disposant de transactions, négoces ou produits existants basés sur le LIBOR auprès des divisions d'affaire d’UBS concernées.

Personal & Corporate Banking

Décharge