UBS news

Indicateur UBS de la consommation: une tendance à la hausse pour le tourisme national

Zurich Media Releases Switzerland

L'indicateur UBS de la consommation a connu une hausse de 1,44 à 1,50 point au mois de février et témoigne ainsi d'une croissance de la consommation privée solide au 1er trimestre. Avec une augmentation significative, le tourisme national est sorti du creux de la vague en janvier. Toutefois, le climat morose dans le commerce de détail représente un frein à la hausse de l'Indicateur UBS de la consommation.

Zurich, 29 mars 2017 – L'indicateur UBS de la consommation a grimpé de 1,44 à 1,50 point au mois de février. Cette hausse résulte d'une embellie du tourisme national qui récupère des revers de l'onde de choc liée à la réévaluation du franc au début de l'année 2015. Le nombre de nuitées réservées enregistre une nette augmentation de 5,5% par rapport au même mois de l'année précédente. En ce mois de janvier particulièrement enneigé, les sports d'hiver ont attiré de nombreux Suisses en haut des pistes. La répartition selon les régions touristiques présente une croissance élevée pour les Grisons (+12,0%) et le Valais (+7,5%), tandis que le nombre de nuitées réservées dans la région Bâle accuse une baisse considérable (-22,1%). Compte tenu du climat doux ressenti au même mois l'année précédente, le taux de croissance global de la Suisse ne devrait néanmoins pas être surestimé. Malgré son effondrement après le choc du franc, le tourisme suisse parvient à dépasser le creux de la vague pour atteindre le niveau de 2014. En outre, les chiffres de quatorze auberges de jeunesse suisses ont été intégrés pour la première fois en janvier 2017 et ont ainsi permis à la croissance des nuitées de connaître une remontée artificielle supplémentaire. Une tendance positive se dessine également sur le marché de l'automobile. Comparées à l'année précédente, les nouvelles immatriculations de voitures enregistrent une légère hausse de 0,7%. L'indice sur moral des achats publié par le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l’EPF à Zurich pour le moral dans le commerce de détail de -3 à -12 points incite cependant à la prudence.

Pour l'année en cours, UBS table sur une croissance du PIB de 1,4%. Même si la croissance économique ne devrait pas connaître d'accélération notable, elle devrait toutefois reposer sur une base plus large que l'année passée. La consommation privée devrait bénéficier de cette évolution positive. En effet, l'économie suisse est en train de s'adapter à un franc fort. Toutefois, le résultat des élections à venir en France comporte des risques non négligeables. Si, par surprise, les populistes de droite, emmenés par Marine Le Pen, venaient à s’imposer, cela pourrait avoir des conséquences importantes aussi bien pour la zone euro que pour la Suisse.

UBS Switzerland AG

 

Contacts

Sibille Duss, UBS Chief Investment Office WM
Tél. +41-44-235 69 54, sibille.duss@ubs.com

Alessandro Bee, UBS Chief Investment Office WM
Tél. +41-44-234 88 71, alessandro.bee@ubs.com

Publications et prévisions d'UBS pour la Suisse: www.ubs.com/cio-swiss-views

www.ubs.com