Women’s Wealth en chiffres – Patrimoine Les hommes sont deux fois plus susceptibles de posséder des actions

Épargnes ou placements? Les différences entre les hommes et les femmes sont particulièrement marquantes, notamment pour ce qui est des actions.

26% des Suisses affirment posséder des actions. C’est ce qui ressort d’une étude représentative du service de comparaison en ligne moneyland.ch. Toutefois, si l’on regarde les chiffres de plus près, les différences entre les sexes sont évidentes. Parmi les détenteurs d’action, les femmes sont moitié moins nombreuses que les hommes. D’après l’étude, les femmes privilégient les alternatives moins risquées comme le compte d’épargne classique.

En quoi ce chiffre est-il important?

Pour les femmes, ce comportement d’aversion au risque lors des placements renforce encore davantage les défis auxquels elles sont déjà confrontées pour la planification à long terme. C’est notamment pour la planification de la retraite que de nombreuses femmes sont plus souvent confrontées à des lacunes de prévoyance dues à des facteurs comme des revenus moins élevés de manière générale ou une espérance de vie supérieure.

À première vue, le compte d’épargne pour la planification à long terme est un moyen sûr pour mettre de l’argent de côté. Toutefois, les taux bas ou négatifs font que l’épargne ne rapporte presque plus aucun intérêt. Tout le monde ne sait pas que: si l’inflation, à savoir la valeur réelle de l’argent et donc le pouvoir d’achat qui en découle, dépasse le taux d’intérêt du compte d’épargne, les épargnes risquent, en fin de compte, d’engendrer des frais.

C’est pour cela que vous devriez aborder la question des instruments de placement comme les actions et vérifier comment placer votre patrimoine pour atteindre vos objectifs de placement à long terme.

Élargir sa connaissance de la finance

Vous souhaitez enrichir vos connaissances sur le patrimoine? Dans ce cas, abonnez-vous au module «patrimoine».