Prévoyance Allier confiance et contrôle.

Savez-vous où en est l’argent de votre prévoyance? Vous trouverez ci-dessous des conseils pour planifier votre prévoyance.

Imaginez que vous avez 60 ans et que vous êtes sur le point de prendre votre retraite. Quel niveau de vie souhaitez-vous avoir à l’avenir? Quels sont vos projets pour la période suivant votre départ à la retraite? Êtes-vous financièrement prête à faire face à l’imprévu? Beaucoup de gens n’aiment pas aborder ce sujet. Mais la prévoyance est une question importante, surtout pour les femmes. Afin d’éviter que ce changement ne vous réserve de mauvaises surprises, voici un aperçu des questions les plus urgentes et souvent refoulées ainsi que divers conseils.

Savez-vous pourquoi la planification de la prévoyance est particulièrement importante pour les femmes?

En matière de planification de la retraite, les femmes ont souvent une situation de départ moins bonne que les hommes. Elles atteignent souvent les limites de leur revenu du travail maximum à un âge précoce, tandis que les hommes sont davantage susceptibles de recevoir des augmentations de salaire jusqu’à un âge avancé. La différence de revenus entre les femmes et les hommes – le «gender pay gap» – entraîne une retraite plus faible et débouche sur le «gender pension gap», – une lacune de prévoyance qui peut être considérable.

Un congé maternité et le passage fréquent à un emploi à temps partiel qui s’ensuit sont souvent à l’origine d’une baisse de revenus. Gagner moins signifie également économiser moins pour sa vieillesse – et donc toucher une retraite moins élevée. Des événements imprévisibles, tels qu’un divorce ou une absence de revenus pour cause de maladie ou d’accident, peuvent également avoir un impact négatif sur le capital de prévoyance.

Utilisez-vous toutes les possibilités pour planifier votre retraite?

Plus tôt vous commencerez à réfléchir à la planification de votre retraite, mieux ce sera. Commencer à constituer sa prévoyance retraite personnelle dès le plus jeune âge permet d’envisager la retraite avec sérénité. Quelques années avant l’âge officiel de départ à la retraite, vous avez donc tout intérêt à commencer à planifier votre retraite. Cela vous permet de réagir à temps en cas de difficultés financières prévisibles. Ou de constater que même une retraite anticipée est possible.

Pour cela, il est préférable de combiner les trois piliers (AVS, caisse de pension et prévoyance privée):

  • Gardez un œil sur l’AVS. Renseignez-vous sur le montant de votre retraite versée par l’'État. Commandez un extrait de compte AVS et vérifiez si toutes les années de cotisation ont été versées et quelles sont les prestations auxquelles vous pouvez vous attendre à la retraite. Si vous n’'atteignez pas la cotisation minimale annuelle à l’AVS, nous vous conseillons de combler la différence chaque année. Des paiements ultérieurs sont possibles dans un délai de cinq ans.
  • Comblez les lacunes de prévoyance dans la caisse de pension. Le montant de votre caisse de pension dépend en grande partie de vos revenus. Les personnes qui ne sont pas employées n’ont pas droit à la prévoyance professionnelle. Les personnes à faibles revenus sont en outre défavorisées en raison de la déduction de coordination. La loi actuelle stipule que les premiers 24 885 francs sont assurés dans le cadre du 1er pilier mais pas dans celui du 2e pilier. Par conséquent, les femmes travaillant à temps partiel sont particulièrement désavantagées en matière de prévoyance professionnelle. Votre lacune est calculée en supposant que vous avez été assurée dans les conditions actuelles tout au long de votre active. La lacune pour les bas salaires peut donc être faible. Néanmoins, il est intéressant d’envisager des achats éventuels, non sans avoir examiné de près la santé de la caisse de pension.
  • Exploitez les possibilités du troisième pilier. Les personnes effectuant chaque année des versements dans le pilier 3a bénéficient d’avantages fiscaux et préviennent les lacunes de prévoyance. La condition préalable est un revenu soumis à l’AVS. Les actifs avec caisse de pension peuvent verser au maximum 6826 CHF par an (état en 2020). Les personnes exerçant une activité indépendante ou n’ayant pas de caisse de pension peuvent investir jusqu’ à 20% de leur revenu net (ou un maximum de 34 128 CHF) dans cette prévoyance liée. Il est également possible d’investir l’avoir du pilier 3a dans des fonds de prévoyance qui offrent des possibilités de revenus supplémentaires. Pour savoir comment nous vous soutenons dans la mise en œuvre, cliquez ici. Le versement volontaire dans le pilier 3a est préférable au versement dans la caisse de pension.

Quel niveau de vie souhaitez-vous avoir à la retraite?

La planification de la retraite implique de poser un regard honnête sur vos propres finances. Réfléchissez au niveau de vie que vous souhaitez avoir une fois à la retraite et aux dépenses que cela implique. Sur cette base, vous pouvez définir vos objectifs d’épargne pour la planification de la retraite et vous avez la possibilité de placer votre argent en conséquence:

  • Faites un état des lieux. Faites le point sur les mesures de prévoyance existantes et vérifiez les placements, les actifs et les polices que vous possédez déjà. Vous pouvez ainsi identifier les lacunes de prévoyance ou une éventuelle surassurance. Nous serons heureux de vous aider dans cette analyse.
  • Établissez un budget. Faites le point sur vos revenus et vos dépenses mensuels et calculez votre budget personnel sur cette base. Examinez où il y a un potentiel d’épargne que vous pourriez intégrer dans votre planification de retraite. Chaque franc économisé est un investissement dans votre future retraite.
  • Définir des objectifs d’épargne précis. Définissez des objectifs d’épargne à court, moyen et long terme et placez votre argent de manière appropriée. Les femmes ayant une espérance de vie moyenne plus élevée que les hommes, l’horizon de placement plus long doit également être pris en compte lors du choix de la stratégie de placement. N’oubliez pas de vous faire plaisir tout en gardant à l’esprit vos souhaits pour l’avenir.

Qu'est-ce qui pourrait bouleverser vos projets?

Vérifiez régulièrement votre prévoyance et votre situation financière. Une vue d’ensemble actualisée vous permet de calculer toutes les éventualités et de prendre les dispositions appropriées:

  • Passez toutes les éventualités en revue. Vous souhaitez rester célibataire ou vous envisagez de vous marier dans un avenir proche? Vous êtes déjà mariée? Vous voulez des enfants ou vous êtes déjà mère? Vous travaillez à temps partiel? Des événements tels qu’un divorce ou une famille recomposée ont également une influence sur votre future retraite et doivent donc être pris en compte.
  • Assurez-vous contre l’incapacité de travail. Un accident ou une maladie grave peut du jour au lendemain mettre en péril l’indépendance financière. C’est un fardeau particulièrement lourd pour les femmes seules, mais cela peut aussi être un défi de taille pour une famille. Veillez donc à prendre vos précautions en temps utile.
  • Assurez votre hypothèque. Les hypothèques étant généralement contractées avec le conjoint, elles comportent un risque élevé en particulier pour les femmes. En cas de décès du conjoint, l’hypothèque peut rapidement se transformer en charge financière. Même si personne n’aime aborder ce sujet, chaque femme devrait se poser en amont la question de savoir si elle peut supporter seule l’hypothèque dans un tel cas.

Quelle est votre degré de confiance dans le système de prévoyance?

Il est difficile de dire à quoi ressemblera l’avenir de la prévoyance vieillesse – l’évolution démographique, un marché du travail en mutation et la situation économique actuelle placent en effet le système de prévoyance suisse devant des défis majeurs. Pour cette raison, notamment, il est intéressant de compléter la retraite légale avec une prévoyance privée comme le pilier 3a.

Prenez vos responsabilités: la confiance, c’est bien. Le contrôle, c’est mieux.

Règle numéro un: la confiance n’exclut pas le contrôle. Vous êtes responsable de la planification de votre propre retraite. Restez financièrement indépendante et ne dépendez pas de la prévoyance vieillesse de votre entreprise ni de la couverture de votre conjoint. Intéressez-vous à un stade précoce à la planification privée de votre retraite. Il existe de nombreuses façons de prendre ses propres dispositions pour sa prévoyance. Nous serons ravis de vous aider à trouver la meilleure solution pour vous.

Women’s Wealth Academy

Les femmes qui s’impliquent activement dans les décisions financières augmentent leurs chances de sécurité financière et s’inquiètent moins pour leur avenir.

Autres articles sur le thème de la prévoyance