Matériel nécessaire

  • Un petit et un grand carton, dans lequel le petit a assez de place pour rentrer
  • Papier aluminium
  • Film alimentaire
  • Papier cuisson
  • Ruban adhésif
  • Papier journal
  • Papier de bricolage noir
  • Cutter
  • Ciseaux
  • Règle
  • Brochette en bois
  • Chocolat
  • Facultatif: pain

Voilà comment faire

1. Avec la règle, trace au crayon un grand rectangle sur le couvercle du petit carton.

Read More

2. Demande à un adulte de t’aider à découper le rectangle au cutter sur trois côtés, pour créer une ouverture sur le couvercle.

Read More

3. Recouvre l’intérieur du carton, couvercle compris, de papier aluminium.

Read More

4. Tapisse le fond du carton de papier noir.

Read More

5. Recouvre l’ouverture de la boîte de film alimentaire. Fixe-le avec du ruban adhésif sur les bords extérieurs pour qu’il tienne bien. Laisse une petite ouverture à l’avant du carton.

Read More

6. Répartis du papier journal froissé au fond du grand carton.

Read More

7. Place le petit carton dans le grand et comble l’espace entre les deux cartons de papier journal.

Read More

8. Mets à présent un morceau de chocolat sur le papier cuisson et glisse le délicatement dessus par l’ouverture. Place-le au milieu du carton.

Read More

9. Mets le carton dehors au soleil. Maintiens le couvercle ouvert en le calant avec une brochette en bois, pour que la lumière se reflète sur le papier d’aluminium qui recouvre le carton. Attends un peu et reviens voir toutes les cinq minutes pour observer comment la texture du chocolat a changé. Tu peux ensuite le déguster sur une tranche de pain, par exemple.

Read More

Bien vu!

Au bout d’un moment, le chocolat finit par fondre. Si tu as un thermomètre, tu pourras voir la température augmenter dans la boîte avec le temps. Selon que la boîte soit plus ou moins isolée, que le soleil brille plus ou moins fort et que l’air ambiant soit plus ou moins frais, la température augmentera plus ou moins vite dans ton four.

Exemple:
L’expérience a été réalisée par une température extérieure de 20° C sous un soleil radieux. Sur le balcon exposé plein sud, la température dans le petit carton est montée à 35° C (le thermomètre était à l’ombre). Le chocolat (noir) a fondu en 10 minutes. Le reste de la tablette en dehors du four n’a pas fondu.

Pourquoi?

Le papier aluminium reflète la lumière du soleil et la redirige vers l’intérieur de la boîte. Les rayons du soleil passent à travers le film plastique transparent et réchauffent l’air à l’intérieur du carton. Le papier noir crée une source de chaleur supplémentaire en absorbant, lui aussi, l’énergie de la lumière. Pour limiter le plus possible la déperdition de chaleur, on isole le petit carton en le plaçant dans un plus grand, bourré de papier journal. De la même façon que tu enfilerais un pull pour ne pas avoir froid.