Exemples 2023

Myriam Gämperli

Myriam Gämperli

Née en 1982 à Bettenau, dans le canton de Saint-Gall, Myriam Gämperli s’inscrit dans la tradition surréaliste des compositions artistiques. Elle crée un espace où les hiérarchies sont remises en question, la gravité défiée et les corps libérés de leurs limites. Dans ses travaux vidéo, elle se met souvent en scène, incarnant un être hybride, forme mixte entre objet et sujet. Ses performances sculpturales lui permettent d’adopter de multiples identités, qui se déploient selon les axes de la nature, du genre et des représentations de la beauté. Les séquences théâtrales s’inspirent de la vie quotidienne de l’artiste, qui se déroule entre le milieu urbain de Zurich et la nature rurale de Bettenau.

Beaux-Arts : Myriam Gämperli bénéficie d’une contribution d’encouragement d’un montant de 10 000 francs.

Gerhard Kunsemüller

Restauration du Museum Schiff à Laufenburg

L’existence de l’auberge Zum Schiff est documentée pour la première fois en 1759. Dès 1978, elle appartient à l’association du musée de Laufenburg, qui l’a restaurée et gère depuis 1981 le Museum Schiff. Ce musée municipal se consacre à l’histoire du Haut Fricktal et des régions voisines de la Forêt-Noire. La bâtisse et sa collection sont toutes deux considérées comme des biens culturels suisses d’importance régionale. Après plus de 40 ans d’activité, le musée va entreprendre la modernisation et l’agrandissement de son bâtiment ainsi que de ses expositions. Dans ce cadre, des travaux de restauration sur l’édifice historique sont nécessaires, ce qui inclut la rénovation des façades richement décorées de fresques et de peintures. La réouverture est prévue pour 2026.

Restauration des monuments et archéologie : La Fondation UBS pour la culture soutient la restauration du bâtiment avec une subvention d’un montant de 10 000 francs.

Dokumentarfilm «Heat» von Jaqueline Zünd

Film documentaire « Heat » de Jacqueline Zünd

Le monde devient de plus en plus chaud. De nouveaux records sont atteints chaque été et les vagues de chaleur de plus en plus fréquentes représentent une menace réelle pour la planète. Quel effet la chaleur exerce-t-elle sur les êtres humains ? Comment nous transforme-t-elle ? Comment cohabitons-nous avec elle ? La chaleur agit comme une loupe : elle amplifie les traits de caractère, les humeurs, les sentiments, ainsi que les inégalités économiques et sociales. Au fil de la journée et suivant les variations de température, qui dictent le rythme et l’intensité du documentaire « Heat », la réalisatrice Jacqueline Zünd trace un panorama de récits humains, d’émotions et de stratégies de survie.

Film : La Fondation UBS pour la culture soutient la production du documentaire réalisé par Lomotion AG avec une contribution d’un montant de 30 000 francs.

Zürich liest 2023

Festival Zürich liest 2023

Depuis 2011, la fin du mois d’octobre marque le rendez-vous du festival du livre et de la littérature « Zürich liest », qui a lieu à Zurich et dans ses environs. Durant six jours, plus de 200 événements organisés par environ 70 institutions culturelles, librairies et maisons d’édition invitent à la lecture, à l’écoute et à la participation active aux discussions. Plus de 400 autrices et auteurs, musiciennes et musiciens, animatrices et animateurs et actrices et acteurs contribuent à ce programme varié, offrant des lectures, des croisières et des trajets en tramway littéraires, des promenades, un programme riche pour les enfants et les adolescents, et plus encore. Parmi les invités en 2023 figuraient notamment Alex Capus, Lukas Bärfuss, Maria Zimmermann, Uwe Tim, Vigdis Hjorth, Andrej Kurkow, Monika Helfer, Emil Zopfi et Milena Moser.

Littérature : La Fondation UBS pour la culture soutient la 13e édition du festival en lui accordant une subvention d’un montant de 10 000 francs.

«(S)e(a)scape» von Noémie Favennec-Brun und Marie Delprat

« (S)e(a)scape » de Noémie Favennec-Brun et Marie Delprat

Le collectif de création sonore et musicale Oreille Indiscrète est formé de la compositrice genevoise Noémie Favennec-Brun et de l’ingénieur du son français Benjamin Favennec. Ensemble, ils explorent la croisée de diverses disciplines et nouvelles technologies en mélangeant les musiques contemporaine et populaire, les sons, le visuel et le mouvement. En collaboration avec la compositrice basée à Bâle, Marie Delprat, le collectif espagnol de street-art Reskate Studio, le biophysicien Bill François, la chercheuse en acoustique sous-marine Irène Mopin, et avec le soutien de l’université du Mans et de l’École polytechnique de Bretagne (ENSTA Bretagne), le concert immersif « (S)e(a)scape » mêlant musique expérimentale, électro, street-art et science, vise à sensibiliser le public à l’impact de la pollution sonore dans les océans.

Musique : La Fondation UBS pour la culture soutient Oreille Indiscrète pour la création et la première représentation suisse de « (S)e(a)scape » avec une contribution d'un montant de 8000 francs.

Basler Papiermühle, Erneuerung Dauerausstellung

Basler Papiermühle, réaménagement de l’exposition permanente

Le musée Basler Papiermühle se consacre à l’exploration, à la conservation et à la diffusion de l’histoire et de l’importance de la culture du livre et de l’écriture, ainsi qu’aux techniques de fabrication qui y sont associées. En place depuis 2011, l’exposition permanente actuelle commence à dater, tant au niveau du contenu que des installations. Dans le cadre de la réorganisation du musée, elle sera rénovée de manière contemporaine en revoyant les pôles thématiques et en créant des liens avec le présent. L’exposition permanente a pour but de retracer l’évolution des techniques du papier et de l’impression jusqu’à nos jours, tout en abordant en profondeur les sujets socio-historiques liés aux techniques artisanales et au bâtiment. L’ouverture est prévue pour début 2026.

Sciences humaines : Pour le réaménagement de son exposition permanente, le musée bénéficie d’une subvention d’un montant de 15 000 francs.

Biennale internationale du son

Biennale internationale du son 2023

La Biennale Son s’est tenue pour la première fois à l’automne 2023. Cette manifestation vise à mettre en lumière la place de plus en plus accrue du son dans l’art contemporain et à représenter la diversité des acteurs qui explorent cette rencontre entre l’art et les sons. Durant six semaines, elle propose au public des expositions et installations sonores, un symposium, ainsi que plus de 20 concerts et performances dans 18 lieux répartis entre Martigny, Sion et Sierre. Plus de 70 artistes, musiciennes et musiciens internationaux y participent, parmi lesquels Alexandre Babel, Anri Sala, Claire Frachebourg, David Horvitz et Deborah-Joyce Holman, Latifa Echakhch, The Young Gods & Musique de Landwehr Fribourg et Christian Marclay.

Projet prioritaire : La Fondation UBS pour la culture a soutenu la première édition de la Biennale Son avec une contribution d’un montant de 30 000 francs.