Fixer un nouveau cap

Les investisseurs français repensent les notions de santé et de prospérité dans un monde post-COVID-19

Au cœur du confinement né de la pandémie, et face aux menaces pesant sur leurs vies et leurs moyens de subsistance, les investisseurs se sont repliés sur eux-mêmes.

La plupart ont redécouvert le plaisir d'être en famille ainsi que l'importance de se sentir en sécurité et en bonne santé.

Aujourd'hui, au sortir de ce confinement et toujours confrontés aux risques que pose le virus, les investisseurs découvrent un monde qui a peut-être changé à jamais.

Les investisseurs français pensent que rien ne sera plus comme avant...

63%

L’ancien mode de vie sera changé à jamais.

83%

Le sentiment de peur restera longtemps présent.

... et veulent donner la priorité à la famille, la santé et la sécurité.

«Rester en bonne santé est ma priorité absolue.»

«Je veux davantage protéger ma famille

«Je veux passer plus de temps auprès de mes proches


Les investisseurs français ont été touchés financièrement par la COVID-19...

33%

Pas touchés

44%

Plus ou moins touchés

24%

Très touchés

... et ont bien des préoccupations financières.

«Je crains de ne pas avoir suffisamment d’argent de côté pour faire face à une nouvelle pandémie.»

«Mon épargneretraite a été touchée par le COVID-19.»

«Je crains de devenir une charge financière pour ma famille si je tombe malade.»


Les investisseurs français veulent protéger leur patrimoine, mais voient également des opportunités à venir.

Les investisseurs français veulent être conseillés.


Voudrais en savoir plus?

Vous souhaitez faire le point sur les opportunités qui existent dans le contexte actuel?

Parlez-en à votre conseiller clientèle UBS

À propos de l’enquête: Pour cette édition d’UBS Investor Watch, nous avons interrogé plus de 3750 investisseurs. Profil des personnes interrogées: entre 25 et 30 ans et plus de 250 000 USD d’actifs investissables, entre 31 et 39 ans et plus de 500 000 USD d’actifs investissables, ou plus de 40 ans et plus de 1 000 000 USD d’actifs investissables. L’échantillon mondial était réparti sur 15 marchés: l’Allemagne, l’Argentine, le Brésil, la Chine continentale, les EAU, les États-Unis, la France, Hong Kong, l’Italie, le Japon, le Mexique, le Royaume-Uni, Singapour, la Suisse et Taïwan. L’enquête a été menée en mai 2020.

D'autres articles