Women’s Wealth en chiffres – quotidien Huit femmes sur dix planifient les dépenses du quotidien

Les femmes s’occupent plus des finances à court terme; seules 23% participent aux décisions financières à long terme.

Les femmes qui participent activement aux décisions financières à long terme se font moins de soucis quant à leur avenir financier.

Gestion des dépenses quotidiennes et règlement des factures: huit femmes sur dix préfèrent s’occuper de manière plus active des dépenses du quotidien plutôt que des questions financières à long terme. Voici ce qui ressort des chiffres établis par l’étude d’UBS Investor Watch. Ainsi, seule une femme sur quatre intervient dans les décisions financières à long terme.

En quoi ce chiffre est-il important?

Les femmes se rendent pleinement compte de leurs besoins financiers: pour trois femmes sur quatre, la planification aussi bien de la retraite que des soins gériatriques constitue un important sujet financier à long terme. Cependant, très peu d’entre elles abordent activement la question. Les raisons? De nombreuses femmes pensent que leur partenaire s’y connait mieux en ce qui concerne les décisions de placement et que cela exige d’importantes connaissances.

L’étude confirme, toutefois, qu’aborder activement ces thèmes à long terme peut s’avérer utile: 88% des femmes interrogées déclarent se faire moins de soucis pour leur avenir financier lorsqu’elles sont intervenues activement dans les décisions financières.

Alors pourquoi pas vous? Informez-vous, par exemple, ici sur le site de l’UBS Women’s Wealth Academy sur les questions financières importantes comme la prévoyance vieillesse.

Élargir sa connaissance de la finance

Vous souhaitez enrichir vos connaissances sur le patrimoine? Dans ce cas, abonnez-vous au module «patrimoine».

Plus d’articles au sujet du Quotidien