Notre mission «Prendre ses finances en main»

La Women’s Wealth Academy familiarise les femmes avec la finance. Sandra Huber-Schütz en explique l’importance.

Sandra Huber-Schütz, responsable Women’s Wealth UBS WM Suisse

De nombreuses femmes rechignent à s’occuper de leur planification financière à long terme. Comment aimeriez-vous changer cela?

Pour les femmes en particulier, les questions financières à long terme, comme la planification de la retraite, sont essentielles. Malheureusement, très peu de femmes s’y intéressent de manière active et nombre d’entre elles délèguent généralement cette tâche à leur partenaire. Souvent parce qu’elles pensent que les hommes maîtrisent davantage le sujet et/ou que le sujet est plutôt ennuyeux. Pourtant, la plupart des femmes doivent, à un moment ou à un autre de leur vie, faire face à des problèmes financiers à long terme – que ce soit en raison de l’achat d’une maison, d’un divorce ou parce que les femmes vivent en moyenne plus longtemps que les hommes.

Nous voulons donc inciter les femmes à prendre leurs finances en main et, avec la Women’s Wealth Academy, nous fournissons une plateforme numérique sur laquelle nous mettons à disposition des informations et des outils précieux sur divers sujets financiers. Il est important que nous structurions le contenu de manière à ce qu’il soit orienté vers la pratique et se présente sous une forme attrayante.

Cela signifie-t-il que les «connaissances de la finance» sont la clé pour impliquer les femmes dans les sujets financiers à long terme?

Oui, tout à fait. Nous entendons souvent dire qu’après des événements spécialisés, consacrés par exemple à la prévoyance, les femmes s’assoient avec leur partenaire pour se faire ensemble une idée de leur propre situation. La transparence est la première étape vers la prise de mesures appropriées pour orienter de manière optimale la planification financière à long terme sur les besoins personnels. Cela permet de prévenir d’éventuelles surprises financières à l’avenir.

La transparence est la première étape vers la prise de mesures appropriées afin d’orienter de manière optimale la planification financière à long terme sur les besoins personnels.

Souvent, les femmes disent: «C’est un sujet important pour moi, mais je manque de temps» – que leur répondez-vous?

Nous sommes tous très occupés dans notre vie quotidienne, mais le temps que l’on y consacre est bien investi. Il faut parfois un coup de pouce pour devenir actif. C’est pourquoi nous avons créé dans notre Women’s Wealth Academy des parcours de formation auxquels il est possible de s’abonner. Basés sur des sujets qui longent le cycle de la vie, six modules avec des conseils pratiques et des informations de fond intéressantes sont envoyés aux abonnées directement par e-mail et de manière structurée. Le temps nécessaire pour suivre chaque module est raisonnable et je pense que le contenu fournit de bons éléments que l’on peut ensuite utiliser pour soi-même.

Que puis-je attendre de la Women’s Wealth Academy? Comment s’y retrouver?

Les contenus, tels que les articles ou les conseils, sont structurés par thèmes, tels que la famille, le patrimoine ou la prévoyance. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble rapide. Par ailleurs, nous mettons en évidence des thèmes clés qui jalonnent un cycle de vie – car certains événements obligent à repenser sa situation financière. Quelles sont les conséquences d’un emploi à l’étranger? Quelles sont les répercussions d’une modification de la situation des taux d’intérêt sur mon hypothèque? Est-ce que j’ai des rêves que je souhaite réaliser à la retraite? À l’Academy, nous proposons un soutien pour toutes ces questions.

L’Academy va-t-elle continuer à se développer?

Sans aucun doute, c’est un aspect essentiel pour moi. Les sujets financiers sont en constante évolution. De nouveaux articles publiés régulièrement, parmi lesquels des contributions de spécialistes et d’autres parcours de formation, promettent donc d’être intéressants à lire à l’avenir. Les «mises à jour» permettent également de recevoir les actualités directement par e-mail et de rester ainsi au courant.

Quel est votre objectif personnel avec l’Academy?

Comme je l’ai déjà mentionné, je suis personnellement attachée au fait que les femmes s’occupent davantage de leurs finances à long terme. Avec la Women’s Wealth Academy, nous proposons un éventail de contenus intéressants qui, je l’espère, inciteront les femmes à jouer un rôle plus actif dans la gestion de leurs propres finances. Y parvenir me procurerait une immense joie.

Y a-t-il déjà un premier feed-back?

Oui, alors que nous ne faisons guère de publicité à ce sujet en ce moment. Nous avons testé l’Academy auprès de nos propres collaboratrices. Et nombre d’entre elles ont partagé les contenus dans leur entourage. Nous avons reçu beaucoup de retours positifs de la part de femmes qui ont découvert la Women’s Wealth Academy de manière externe. Bien sûr, nous en sommes très heureux et cela confirme que nous nous engageons sur la bonne voie.

Sandra Huber-Schütz

Sandra Huber-Schütz dirige le département Personnel Financial Affairs et est membre du Management Committee Wealth Management Switzerland. Elle est également responsable du domaine Women’s Wealth au sein de Wealth Management Switzerland. Sandra Huber-Schütz a étudié la gestion d’entreprise et travaille chez UBS depuis plus de 20 ans.

Women’s Wealth Academy

Les femmes qui s’impliquent activement dans les décisions financières augmentent leurs chances de sécurité financière et s’inquiètent moins pour leur avenir.

Autres articles sur le thème de la Notre Mission