Prévoyance Voici comment réaliser des économies d’impôts

En toute franchise : nous, les femmes, nous aimons les cadeaux. Avec sa planification fiscale sophistiquée, l’Etat nous offre de beaux cadeaux fiscaux. Voici les meilleures astuces fiscales.

Pilier 3a (prévoyance liée)

Les montants annuels que vous versez sur votre compte ou dépôt 3a peuvent être intégralement déduits du revenu imposable. En 2021, vous pouvez verser jusqu’à 6883 francs dans le pilier 3a. Si vous n’êtes pas affiliée à une caisse de pension, vous pouvez verser jusqu’à 20% de votre revenu net dans le pilier 3a (max. 34 416 francs). Mais vous pouvez aussi verser de plus petits montants.

Rachat auprès de la caisse de pension

De même, vous pouvez déduire entièrement du revenu imposable les versements volontaires auprès de votre caisse de pension. Dans l’idéal, étalez les versements sur plusieurs années. Vous économisez davantage qu’avec un versement unique. Votre certificat de la caisse de pension indique généralement si vous avez droit à un rachat. Par exemple, une lacune de prévoyance peut découler d’années de cotisations manquantes en raison d’une pause maternité.

Élargir sa connaissance de la finance

Vous souhaitez enrichir vos connaissances sur le patrimoine? Dans ce cas, abonnez-vous au module «patrimoine».

Percevoir les fonds de prévoyance progressivement

En fonction de votre canton, une perception échelonnée des fonds de prévoyance – par exemple pour l’amortissement du logement en propriété ou une sortie de la vie active – peut être très avantageuse. Essayez donc d’étaler dans le temps le versement de capital de prévoyance liée de la caisse de pension ou, éventuellement, de la fondation de libre passage. Il peut être utile de posséder plusieurs comptes pilier 3a. Ouvrez un nouveau compte 3a dès que le vôtre atteint environ 50 000 francs.

Interruption prolongée de l’activité lucrative

Essayez de prévoir une interruption prolongée de l’activité lucrative – un tour du monde par exemple – à cheval sur deux années. Vous payez moins d’impôts en vous arrêtant de juin à juin que si vous le faites de janvier à décembre. En effet, la perte de salaire est répartie sur deux années fiscales.

Bien prévoir les rénovations

Vous pouvez déduire l’entretien de vos immeubles du revenu imposable. N’effectuez pas de grandes rénovations à maintien de valeur la même année, mais sur plusieurs années. La charge fiscale est moindre, car vous rompez votre progression fiscale année après année.

Déduction fiscale pour chambres vides

Si vous n’utilisez plus une chambre, par exemple parce que vos enfants sont partis, vous pouvez le signaler à l’administration fiscale et faire valoir une déduction pour sous-utilisation. La valeur locative diminue proportionnellement au nombre de chambres vides. Mais attention : tous les cantons n’autorisent pas cette déduction.

Ne vous mariez pas à la fin de l’année

Dès que vous épousez votre partenaire, vous êtes communément imposés par la Confédération et les cantons sur l’ensemble de l’année du mariage. Généralement, s’il y a deux revenus, cela implique une charge fiscale accrue. Ainsi, financièrement, il peut être judicieux de ne pas se marier à la toute fin de l’année mais d’attendre le début de l’année suivante.

Frais de gestion de la fortune

Pour les mandats de gestion de fortune, les coûts directement liés à l’acquisition du revenu (intérêts, dividendes) peuvent être déduits de l’impôt sur le revenu. Les investisseurs sans mandat de gestion de fortune peuvent ainsi déduire les coûts du relevé fiscal ainsi que les frais de dépôt et de tenue de compte.

Restez informées

Vous souhaitez recevoir les actualités de l’Academy? Abonnez-vous à la newsletter Women’s Wealth Academy.

Women’s Wealth Academy

En participant activement aux décisions financières, les femmes s’assurent une meilleure stabilité financière et un avenir plus serein.

Plus d’articles au sujet de la prévoyance