UBS ETF Veuillez confirmer que vous êtes un investisseur qualifié ou institutionnel domicilié en Suisse pour poursuivre.

Les informations suivantes s’adressent exclusivement aux investisseurs qualifiées au sens de l’art. 10, al. 3 LPCC lit. a et b.

Les informations suivantes ne constituent pas une offre de distribution.

Veuillez noter que cette page web permet aux investisseurs professionnels d’accéder à la gamme complète de produits ETF UBS. Par conséquent, certains des produits présentés sur cette page peuvent NE PAS être autorisés, reconnus ou enregistrés pour la distribution, ni dans votre pays ni, selon les cas, dans aucun autre pays. De ce fait, aucune activité de marketing n’est autorisée à leur égard. Aucun matériel marketing ne doit être remis aux clients, quelle que soit l’occasion. La présentation de matériel marketing dans les halls clientèle est strictement interdite. Les lettres adressées aux clients ne doivent pas faire référence à ce produit. Si vous ne souhaitez pas voir la gamme complète d’ETF ou n’y êtes pas autorisé, veuillez ne pas continuer. Accéder au site en tant qu’investisseur privé.

  • Avant d’investir dans ce produit, veuillez lire le dernier prospectus en date avec la plus grande attention. La distribution des présentes informations n’est autorisée qu’aux conditions stipulées par le droit applicable.
  • Les informations ont été rédigées indépendamment d’objectifs d’investissement spécifiques ou futurs, d’une situation financière ou fiscale particulière ou de besoins propres à un destinataire particulier.
  • Ces informations sont diffusées à titre d’information uniquement et ne constituent pas une invitation à soumettre une offre, à conclure un contrat, ni à acheter ou à vendre des titres ou des instruments financiers apparentés.
  • Il se peut que les produits ou titres décrits dans le présent document soient inadaptés ou interdits à la vente dans diverses juridictions ou pour certains groupes d’investisseurs.
  • Les informations collectées et les avis émis dans le présent document reposent sur des données dignes de confiance issues de sources fiables, sans prétendre toutefois à l’exactitude ni à l’exhaustivité des indications relatives aux titres, marchés et évolutions dont il est question.
  • Les informations et opinions exprimées dans le présent document sont fournies sans aucune garantie; elles sont destinées à l’usage personnel et uniquement à des fins d’information.
  • UBS SA ainsi que les autres membres du Groupe UBS sont autorisés à prendre des positions d’achat et de vente sur les titres et les autres instruments financiers indiqués dans le document.
  • Toute reproduction, distribution ou réédition des informations figurant dans le présent document, à quelques fins que ce soit, est interdite sans l’autorisation expresse d’UBS SA.

ETF stratégies de réplication Réplication physique et synthétique

Pour suivre l'indice le plus précis et rentable que possible, diverses méthodes de réplication de l'ETF peuvent être utilisés. Pour en savoir plus sur les différentes méthodes de réplication de l'ETF par lequel vous pouvez atteindre vos objectifs d'investissement personnels.

Comment un indice est-il intégré au portefeuille?

L’objectif d’un Exchange Traded Fund (ETF) consiste à répliquer le plus fidèlement possible l’indice auquel il se réfère et à mettre ainsi à disposition des investisseurs une performance égale à celle du marché sous-jacent de l’indice.

Les indices reposent toutefois sur des calculs théoriques. Autrement dit, les coûts effectifs découlant, par exemple, de l’achat ou de la vente de titres composant l’indice ne sont pas pris en compte dans son calcul. Cependant, lorsqu’un indice et sa performance de placement sont répliqués, ces coûts existent bel et bien.

Par conséquent, la précision avec laquelle un ETF suit la performance de son indice sous-jacent est particulièrement importante. Idéalement, la performance de l’ETF se distingue uniquement de celle de l’indice par les coûts et commissions encourus. Etant donné qu’un indice reflétant, par exemple, le marché boursier d’un seul pays ne sera pas répliqué de la même manière qu’un indice composé de titres de plusieurs pays, les conditions nécessaires à une réplication indicielle exacte varient d’un indice à l’autre. C’est pourquoi les ETF UBS font appel à différentes méthodes de réplication indicielle.

Réplication physique intégrale

L’ETF investit dans les titres composant l’indice en s’alignant sur leurs pondérations au sein de l’indice.

Réplication physique optimisée

L’ETF investit uniquement dans les titres de l’indice nécessaires à la réalisation d’une performance très proche de celle de l’indice.

Réplication synthétique

L’ETF investit dans un portefeuille de titres dont il échange la performance contre celle de l’indice.


Le processus d’achat

En principe, le processus d’achat est le même pour toutes les méthodes de réplication - cependant, la livraison physique des titres n’a lieu qu’en cas de réplication physique.

Le processus d’achat
  1. L’investisseur achète des parts d’ETF en Bourse ou directement auprès d’un teneur de marché ou d’un partenaire autorisé (négoce de gré à gré).
  2. Le teneur de marché ou partenaire autorisé verse des espèces (pour les ETF à réplication physique et synthétique) à l’ETF ou lui livre les titres requis (pour les ETF à réplication physique uniquement).

Les spécifications de la réplication physique intégrale

Dans le cadre de la réplication physique intégrale, l’ETF acquiert tous les titres composant l’indice sous-jacent en respectant leurs pondérations indicielles. Il possède dès lors physiquement les composantes de l’indice et reflète parfaitement ce dernier. L’ETF s’aligne sur les éventuels changements dont l’indice peut faire l’objet, notamment du fait d’ajustements ou d’opérations sur capital des titres qui le composent, ce qui nécessite des transactions régulières. L’ETF distribue régulièrement ses revenus tels que les dividendes ou coupons.

La méthode de réplication physique intégrale se caractérise par une grande facilité et un écart de suivi faible.

Les spécifications de la réplication physique intégrale
  1. L’ETF possède physiquement tous les titres de l’indice selon leurs pondérations respectives
  2. Tous les ajustements indiciels et mesures sur capital sont effectués comme dans l’indice
  3. Certains ETF prêtent des titres de leur portefeuille moyennant une commission

Prêt de titres

Afin de réaliser des revenus supplémentaires et de diminuer les coûts nets pour les investisseurs, certains ETF à réplication physique procèdent à des prêts de titres, c’est-à-dire qu’ils prêtent certains de leurs titres moyennant une commission. Les prêts de titres des ETF UBS sont surcouverts à hauteur de 105% minimum.


Les spécifications de la réplication physique optimisée

Les ETF à réplication physique optimisée se trouvent en possession d’une partie des titres composant l’indice sous-jacent. Ainsi, un groupe de composantes indicielles qui réalise une performance similaire à celle des actions initialement représentées dans l’indice est défini au moyen d’outils d’analyse et de processus d’optimisation mathématique. La réplication physique optimisée permet d’augmenter la liquidité et de minimiser l’écart de suivi.

La réplication physique optimisée convient particulièrement aux indices très diversifiés. Ainsi, par exemple, le MSCI World contient quelque 1600 actions issues de marchés, espaces juridiques et monétaires divers. Par conséquent, sa réplication physique intégrale nécessiterait un volume de transactions très élevé. Certaines de ces valeurs ne sont que peu liquides ou n’ont que peu d’influence sur la performance de l’indice du fait de leur faible pondération. En y renonçant, l’ETF peut diminuer ses frais de transaction.

Les spécifications de la réplication physique optimisée
  1. L’ETF se trouve en possession physique d’une partie des composantes de l’indice. Cette solution est utilisée en relation avec les indices très diversifiés ou composés de titres peu liquides
  2. Des procédures d’optimisation sont utilisées pour diminuer les coûts de transaction, augmenter la liquidité et réduire l’écart de suivi.
  3. Certains ETF prêtent des titres de leur portefeuille moyennant une commission "Prêt de titres"

Prêt de titres

Afin de réaliser des revenus supplémentaires et de diminuer les coûts nets pour les investisseurs, certains ETF à réplication physique procèdent à des prêts de titres, c’est-à-dire qu’ils prêtent certains de leurs titres moyennant une commission. Les prêts de titres des ETF UBS sont surcouverts à hauteur de 105% minimum.

Les spécifications de la réplication indicielle synthétique

Dans le cadre de la réplication indicielle synthétique, la performance de l’indice sous-jacent de l’ETF est obtenue au moyen d’une opération d’échange (swap). L’ETF conclut un accord avec une banque d’affaires, la contrepartie du swap (l’accord de swap). Cet accord prévoit le transfert des flux de capitaux de l’ETF à la contrepartie du swap, qui garantit en échange à l’ETF la performance de l’indice répliqué. Ainsi, le risque lié à une réplication indicielle précise est transféré de l’ETF à la contrepartie du swap. La propriété physique des valeurs composant l’indice n’étant plus une condition de la participation à la performance indicielle, des marchés pas ou peu accessibles du fait de restrictions du négoce, par exemple, peuvent être répliqués avec efficacité.

UBS fait appel à deux structures de swaps synthétiques différentes dans le cadre de la réplication synthétique: les swaps entièrement couverts (Fully Funded Swap) et un modèle mixte (Fully Funded Swap / Total Return Swap et Asset Portfolio).

Dans le cadre de cette méthode de réplication, la contrepartie du swap reçoit les flux de capitaux perçus par l’ETF et s’engage en échange à lui livrer la performance indicielle. Cette performance est réalisée par la contrepartie du swap au moyen d’investissements en titres ou dérivés qui reproduisent l’évolution de l’indice. Pour protéger l’ETF contre le risque que la contrepartie du swap ne puisse honorer ses engagements, cette dernière présente des sûretés à hauteur de 105% sous forme d’emprunts d’Etat des pays du G10 et obligations d'organisations supranationales. Ces sûretés sont détenues sur un compte séparé auprès d’un dépositaire externe au nom de l’ETF (transfert de propriété ou Transfer of Ownership). Si la contrepartie du swap ne parvient pas à honorer ses obligations, l’ETF peut avoir immédiatement accès à ces sûretés.

Fully Funded Swap (swap entièrement couvert)
  1. L’ETF transfert ses afflux de capitaux à la contrepartie du swap
  2. La contrepartie du swap garantit la performance de l’indice
  3. La contrepartie du swap présente, lors du transfert de propriété, des sûretés à hauteur de 105% sous forme d’emprunts d’Etat du G10

Dans le cadre de cette méthode de réplication, les afflux de capitaux de l’ETF sont divisés avec un rapport de 80 / 20 environ.

Fully Funded Swap (FFS)

Environ 20% de l’actif du fonds sont utilisés pour conclure un accord de swap entièrement couvert avec la contrepartie du swap. Cette dernière s’engage en échange à livrer la performance de l’indice. Pour protéger l’ETF contre le risque que la contrepartie du swap ne puisse honorer ses engagements, cette dernière présente des sûretés à hauteur de 105% sous forme d’emprunts d’Etat des pays du G10. Ces sûretés sont détenues auprès d’un dépositaire externe au nom de l’ETF (transfert de propriété ou Transfer of Ownership). Si la contrepartie du swap ne parvient pas à honorer ses obligations, l’ETF peut avoir immédiatement accès à ces sûretés.

Total Return Swap et Asset Portfolio (TRS + AP)

Environ 80% de l’actif du fonds sont utilisés pour acheter un panier de titres, l’Asset Portfolio. Ce panier ne peut contenir qu’une partie des valeurs indicielles ou des titres absents de l’indice. Il est optimisé de telle sorte, du point de vue des rendements et risques encourus, que les mutations sont rares et les frais de transaction faibles. L’ETF échange les revenus de ce portefeuille contre la performance indicielle dans le cadre d’un accord de swap.

Total Return Swap et Asset Portfolio (TRS + AP)
  1. L’ETF alloue 80% de ses afflux de fonds à un panier de titres
  2. L’ETF transfère la performance du panier à la contrepartie du swap
  3. La contrepartie du swap garantit la performance de l’indice
  4. L’ETF conclut un accord de swap entièrement couvert portant sur env. 20% de ses afflux de capitaux avec la contrepartie du swap
  5. La contrepartie du swap garantit la performance de l’indice
  6. La contrepartie du swap présente, lors du transfert de propriété, des sûretés à hauteur de 105% sous forme d’emprunts d’Etat du G10

En savoir plus sur nous – Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions