Perspectives des marchés financiers

Webcast avec Vincent Duval, 22 octobre 2020

Brève synthèse

  • Toutes les tendances des prix de cette année ne se sont pas poursuivies au troisième trimestre: la progression des marchés obligataires est interrompue et l’indice large des actions américaines a dépassé le Nasdaq.
  • La crise du Covid19 reste un facteur déterminant de la progression des marchés, cependant les économies nationales apprennent à gérer le virus, malgré la hausse des taux d’infection en Europe.
  • L’élection présidentielle aux Etats-Unis est probablement un point sommital pour l’évolution des marchés et de l’économique. Le succès pour les démocrates semble de plus en plus probable.
  • Concernant l’impact sur le marché nous estimons que les forts encouragements fiscaux (démocrates) priment sur l’effet d’une baisse des impôts (républicains).
  • L’environnement économique avec des intérêts réels bas et des indicateurs principaux qui se rétablissent rapidement soutient un développement positif des bourses.
  • Néanmoins les évaluations absolues des catégories d’actifs risquées ne sont pas avantageux, mais comparé aux emprunts d’Etats elles restent attractives.
  • Le sentiment d’investissement est également devenu plus positif et soutient cette vision.
  • Les différences entre les évaluations des différents segments du marché des actions ont atteint des valeurs extrêmes et nous pensons que cet environnement pro-cyclique est surtout favorable pour les secteurs du marché dont la valeur est particulièrement faible
  • Notre nouvelle recommandation propose une légère surpondération des actions au détriment des emprunts d’Etats. A l’intérieur des actions nous préférons les pays émergeants et les segments du marché avec une valorisation attractive.

Investisseurs institutionnels

Veuillez confirmer que vous êtes un investisseur qualifié ou institutionnel domicilié en Suisse pour poursuivre.

Les informations figurant aux pages suivantes ou sur Institutional Fund Gate Suisse s’adressent exclusivement aux investisseurs  considérés comme des investisseurs qualifiés ou institutionnels au sens des prospectus de fonds correspondants.

 Il s’agit des investisseurs suivants:

a) les intermédiaires financiers soumis à une surveillance, tels que les banques, les négociants en valeurs mobilières, les directions de fonds et les gérants de fortune de placements collectifs de capitaux
b) les assurances soumises à une surveillance
c) les corporations de droit public et les institutions de prévoyance dont la trésorerie est gérée à titre professionnel
d) les entreprises dont la trésorerie est gérée à titre professionnel.

L’exigence de la trésorerie professionnelle est remplie lorsque l’investisseur confie la gestion permanente de ses moyens financiers à au moins une personne chevronnée, dotée de compétences éprouvées dans le domaine financier.

Vous n'êtes pas un investisseur institutionnel ?