Opportunités sur les marchés émergents

Les marchés émergents sont-ils vulnérables aux politiques monétaires des États-Unis et du monde développé, ou sont-ils soutenus par des forces séculaires suffisamment puissantes pour suggérer que l’environnement favorable de la dernière année et demie n’est peut-être que le début d’une tendance positive à plus long terme, étayée par une reprise économique mondiale positive, généralisée et croissante?

Comme on peut s’y attendre dans un univers d’investissement où la dette en monnaie forte est élevée, les marchés émergents ont toujours été très sensibles aux fluctuations du dollar américain. Nous estimons néanmoins que le pic de stress lié au raffermissement du dollar est derrière nous. L’année 2017 a surpris sur de nombreux fronts: une croissance mondiale plus forte et plus équilibrée, des nouvelles positives en provenance de l’Europe et un renforcement de l’euro. L’accélération de la croissance mondiale, combinée avec les attentes de taux d’intérêt bas sur les marchés développés (impliquant à leur tour une baisse du coût du service de la dette), soutient les prix des actifs des marchés émergents.

Jusqu’à la mi-2016, les marchés développés mondiaux ont connu une croissance économique anémiée et une inflation obstinément faible. Le redémarrage de la croissance mondiale et la reflation modérée devraient profiter aux marchés émergents, qui ont souffert pendant les années de faible croissance. Les perspectives actuelles de croissance, plus favorables, suggèrent une préférence pour les thèmes d’investissement qui profitent d’une expansion économique.

Selon nous, plusieurs marchés émergents sont devraient surperformer sur la base de la croissance de leur PIB. La croissance du PIB des différents pays ne se traduit toutefois pas toujours par une amélioration des rendements des investissements. Il convient de prendre en compte plusieurs autres facteurs, notamment la qualité de la gouvernance des entreprises au niveau local et son impact éventuel sur la performance.

L’un des thèmes d’investissement séculier qui profite particulièrement à de nombreux marchés émergents est leur population jeune et technophile, dont les revenus et la propension à consommer ne cessent d’augmenter. Ce facteur, combiné avec une offre étendue d’entreprises de différents secteurs dans lesquelles il est possible d’investir, crée des opportunités de placement attrayantes.

Nous considérons les dépenses de consommation, la santé, l’immobilier et les technologies de l’information comme les thèmes de croissance clés sur les marchés émergents.

Il s’agit toutefois d’un environnement dynamique, qui est influencé par des tendances de croissance divergentes et fait face à de nombreux défis politiques et économiques, notamment l’industrialisation et la révolution numérique. Nous pensons donc qu’une sélection active en matière de pays, de secteurs et de titres, basée sur une recherche complète, descendante et ascendante, est une condition sine qua non pour ajouter de la valeur aux portefeuilles de marchés émergents.

 

Stratégies d’investissement

Lisez les dernières idées

Vous souhaitez en savoir plus? Contactez-nous

UBS Asset Management Belgique

Afin de continuer, merci de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous résidez en Belgique.