Que faire pour transformer une idée innovante en une affaire quand les capitaux nécessaires font défaut? Le financement de départ de sa propre entreprise est l’une des tâches les plus complexes pour tout fondateur. Plus d’un se tourne ainsi vers sa famille ou ses amis pour solliciter un prêt. Mais avec des sentiments mitigés: qu’arrivera-t-il si le projet n’est pas réalisable ou si le produit n’atteint pas la maturité commerciale? Et comment l’expliquer ensuite à ses proches?

Business angels ou «friends, family and fools»

Pour ne pas s’exposer de surcroît à la pression émanant du cercle des proches, la recherche d’investisseurs privés professionnels peut être profitable aux jeunes entrepreneurs. Lors de la phase de financement initiale, ce sont principalement des business angels expérimentés qui soutiennent les start-up.

«Les business angels sont des particuliers fortunés qui s’engagent personnellement en faveur de l’idée du fondateur ou de l’équipe de fondateurs», explique Verena Kaiser, Head of Direct Investments chez UBS Switzerland.

Bon nombre de business angels sont des entrepreneurs – ou l’ont été – et sont disposés à investir leur propre capital. «Voilà pourquoi ils se concentrent souvent sur les secteurs qui leur sont familiers et dans lesquels ils sont actifs ou l’ont été autrefois.» Selon Verena Kaiser, les business angels reçoivent des parts de l’entreprise en contrepartie de leur investissement et de leur engagement.

Vue d’ensemble

  • Qui sont les business angels?
    En règle générale, il s’agit d’hommes et de femmes d’affaires expérimentés qui ont fait leurs preuves.
  • Qu’apportent les business angels?
    Ils disposent de savoir-faire, d’un vaste réseau et du capital nécessaire.
  • De quel ordre sont les investissements potentiels?
    Généralement, les business angels investissent entre 20 000 et 250 000 francs.
  • Quels sont les objectifs des business angels?
    Les business angels soutiennent souvent les créateurs d’entreprises lors de la phase de développement et revendent leurs parts dès la première poussée de croissance.

À quoi veillent les investisseurs?

«Lors de la rencontre des investisseurs privés, il s’agit de présenter – de façon convaincante – l’idée commerciale, un plan d’affaires réaliste et surtout sa propre personne», souligne l’experte UBS, Verena Kaiser. «Les business angels accordent une importance particulière à une solide équipe qui fait preuve de volonté, qui connaît la branche, est capable de présenter une idée novatrice potentiellement évolutive et dispose d’une PI ainsi que d’une stratégie de brevet gérées professionnellement.»

À ce titre, les jeunes entrepreneurs ne doivent pas non plus poser des exigences excessives en ce qui concerne la valorisation du projet. «Dans un stade aussi précoce du cycle de vie, le placement est lié à des risques extrêmes pour l’investisseur», affirme Verena Kaiser.

UBS Start Business

La plateforme des créateurs d’entreprises

UBS Private Investor Circle pour PME ambitieuses

L’UBS Private Investor Circle offre un précieux soutien dans la mise en relation des jeunes entrepreneurs à la recherche de fonds et de PME ambitieuses avec des investisseurs professionnels privés ou institutionnels, qui souhaitent participer directement à des sociétés en phase de croissance.

À cet égard, UBS évalue les entreprises suisses en croissance prometteuses, réalisant un chiffre d’affaires annuel d’au moins 1 million de francs, et les met en contact avec des investisseurs professionnels privés ou institutionnels dans le cadre du Private Investor Circle. Ces dernières années, plus de 120 millions de francs ont ainsi été investis dans des start-up et des PME en plein essor.

Par ailleurs, plusieurs organisations – notamment Innosuisse, l’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation – mettent sur pied des événements de réseautage où les créateurs d’entreprises et les business angels peuvent faire connaissance.

Mme Verena Kaiser est Head of Direct Investments chez UBS Switzerland. Son équipe évalue les jeunes entreprises suisses intéressantes et les met en contact avec des investisseurs potentiels par le biais de l’UBS Private Investor Circle.

Quand une évaluation d’entreprise est-elle judicieuse?

L’expert UBS Jürg Tauss décrypte les principaux facteurs qui font la valeur d’une entreprise et l’importance stratégique de ces informations.