Consommation La collectionnite chez les enfants

L’homme a toujours cherché à amasser et échanger. Rien de nouveau donc pour les enfants, qui ont ça naturellement en eux.

Qu’il s’agisse de coquillages, de pierres, de toupies Beyblade ou d´images de football, quand les enfants sont pris de collectionnite, plus rien ne les arrête. Dès la plus tendre enfance, ils se mettent à ramasser ce qu´ils trouvent dans la nature. La chasse aux insectes, escargots et autres cailloux peut prendre des heures et occuper toute leur attention. Et le mieux dans tout ça: on peut tout ramener gratuitement à la maison! À cet âge-là déjà on remarque que, les enfants sont fiers de leurs collections et qu´ils profitent des nombreuses interactions sociales qui en découlent: ils peuvent montrer leurs plus belles carapaces d’escargots aux autres enfants, échanger des coquillages avec leur frères et sœurs ou obtenir de la reconnaissance grâce à leur collection d’insectes.

Échanger au lieu d´acheter?

Quand les enfants arrivent à l’âge de l’école, un système se met en place pour la collecte aussi bien que pour l’échange. Les objets sont classés et rangés de manière précise et sont comparés dans les moindres détails. Mais l´on trouve de plus en plus d´objets sujets à collection en dehors de la nature. Tout sticker, carte de foot ou figurine articulée à son prix. Mais comment financer cette passion en constante évolution? La collection permet à l’enfant d’en apprendre beaucoup. Mais cela ne veut pas dire pour autant que les parents doivent tout payer. À cet âge-là, de nombreux enfants ont de l’argent de poche. Cela leur permet d’avoir leur propre liberté financière et de s’adonner aux collections ayant un coût. Cela limite peut-être le nombre d´objets à collectionner mais cela encourage l’échange et le marchandage avec les amis. C’est d’ailleurs plus satisfaisant que de pouvoir tout acheter.

Les collections à succès participer ou laisser tomber?

Vous ne donnez pas encore d’argent de poche à votre enfant mais vous souhaitez quand même qu’il puisse participer à une collection à succès? Dans ce cas, il est recommandé de fixer ensemble à l’avance d’un budget. Quel montant y consacrer et quelle est la limite raisonnable? Les enfants apprennent ainsi que les objets de collection ont une valeur financière et qu’il n’est pas possible d’aller tout le temps au kiosque pour la compléter. De plus il ne faut pas perdre de vue que l´objectif principal d’une collection n’est pas de la compléter, mais plutôt de chercher, de chiner et de faire des échanges.

Des campagnes d’objets à collectionner qui se succèdent

Il faut également Prende en consideration les campagnes destinées aux enfants dans la grande distribution. Plus on achète et plus la récompense sous forme d’objets à collectionner est importante. Peu importe que vous soyez ou non atteint de collectionnite aigüe: il est important de parler avec vos enfants des intérêts marketing qui se cachent derrière ces campagnes. De plus, les enfants grandissent dans un monde où les programmes de fidélité et les campagnes de promotion sont monnaie courante. Si les enfants apprennent à mettre en cause ces campagnes, il leur sera plus facile de prendre plus tard les bonnes décisions d’achat.

L’essentiel en bref

  • La collection est un terrain d’apprentissage. Laisser le champ libre à votre enfant. Enfin, tant qu’il ne remplit pas votre baignoire d´escargots.
  • Collectionner lui permet de créer un lien avec les autres enfants et de faire d´importantes découvertes. Une passion commune, ça rassemble.
  • Avec la collection, on acquiert des connaissances techniques et on apprend à observer de manière précise, à comparer, classer et reconnaître la valeur de change d’un objet.
  • Les parents ne doivent pas financer toutes les envies de collection des enfants. Ils peuvent la financer eux-mêmes.
  • De nombreuses collections sont gratuites. Si votre enfant prend part à une campagne d’objets à collectionner, il est pertinent de lui expliquer, par exemple, combien coûte un album à autocollant complet.
  • Si vous prenez part en famille à une campagne dans la grande distribution, expliquez-lui les motivations de l´enseigne

Principes pédagogiques d’UBS

Cet article a été écrit en collaboration avec la pédagogue Marianne Heller, qui dirige depuis plusieurs années un programme axé sur l’éducation financière et la prévention des dettes pour les enfants et les adolescents.

Newsletter Kids

Jeu, loisirs et infos sur l’UBS Kids Cup

Susceptible de vous intéresser

Courses et enfants: mission possible?