Consommation Poneys et sabres: astuces pour les achats in-app

Votre enfant a soudain envie de sabres laser ou de poneys scintillants? Les achats in-app permettent de compléter un jeu.

Quoi de plus beau que des enfants qui s’occupent tout seuls en silence et concentrés?
Lorsque les parents peuvent enfin profiter d’un moment de paix, c’est très souvent qu’il y a un smartphone ou une tablette en jeu. Tant qu’il existe des règles quant au temps passé devant les écrans, rien ne s’oppose au portable comme passe-temps. Mais cela devient ennuyeux si les jeux soi-disant gratuits des enfants commencent soudain à entraîner des frais.

5 astuces pour arriver à un dialogue constructif avec votre enfant

1. Écouter l’enfant

Le point le plus important pour commencer: laissez votre enfant vous expliquer pourquoi veut-il encore absolument acheter quelque chose pour un certain jeu. Peut-être s’agit-il de quelque chose en plus que de passer au niveau supérieur. Est-il vraiment question du jeu en soi ou plutôt de la sensation d’appartenir à un groupe, de se comparer à d’autres enfants? Asseyez-vous avec votre enfant et écoutez-le.

2. Expliquer de façon ludique

Pour déverrouiller plus facilement de nouvelles fonctionnalités de jeu, il faut souvent investir de l’argent.
Mais étant donné que cela n’est pas un sujet très intéressant pour l’enfant, vous devriez essayer d’expliquer ce processus de manière ludique. Faites le calcul de ce que pourraient coûter plusieurs achats et évaluez si ces dépenses en valent vraiment la peine. Et peut-être existe-t-il des apps dont les fonctionnalités supplémentaires peuvent s’avérer profitables. Une app pour apprendre l’anglais, par exemple, ou pour apprendre les tables de multiplication.

Birthday Party Creator pour les enfants

Apprendre à créer un budget et fêter son anniversaire

3. Et qui paie?

Établissez des règles pour les frais de portable. Que paie votre enfant et que payez-vous? Même si le portable est à vous, ce n’est pas à vous de tout payer. Dès que votre enfant doit contribuer en prélevant sur ses économies, il réfléchira bien si cela vaut la peine d’acheter l’extension du jeu ou s’il ne préfère pas plutôt s’acheter quelque chose au kiosque.

4. Comparer avec la valeur réelle

Comparez les montants des achats in-app avec les frais de la vie quotidienne. Que pourrait-on acheter avec cet argent au supermarché? Lorsque votre enfant réalise, par exemple, 5 achats in-app d’une valeur de 2 francs, il a déjà dépensé 10 francs de son argent de poche. N’aurait-il pas déjà mis de côté 1/8 de la somme qui lui permettrait de s’offrir le skateboard de ses rêves.

5. Garder une vue d’ensemble

Assurez-vous que la fonction d’achat automatique in-app est bien désactivée sur les jeux de vos enfants. Et autorisez les achats uniquement après en avoir discuté. Vous n’êtes pas son porte-monnaie. Si les achats in-app ont déjà été réalisés sans votre accord, consultez ensemble la facture du portable et calculez le prix réel du jeu.

Voilà comment fonctionnent les achats in-app

De nombreux jeux sont encore gratuits au moment du téléchargement. Mais plus tard, il est possible d’acheter des contenus, des services ou des monnaies virtuelles. La plupart du temps, les achats in-app sont des instruments qui permettent au joueur d’accéder plus facilement au niveau supérieur: par exemple, un peigne magique qui donne plus de force au poney scintillant ou un sabre laser qui permet d’accéder au niveau supérieur.


Les principes pédagogiques d’UBS

Cet article résulte de la collaboration avec Marianne Heller, la pédagogue qui dirige depuis plusieurs années un programme axé sur l’éducation financière et la prévention des dettes pour les enfants et les adolescents.

Newsletter Kids

Jeu, loisirs et infos sur l’UBS Kids Cup

Susceptible de vous intéresser

Apprendre à créer un budget et fêter son anniversaire