Famille Bien planifier pour atteindre ses objectifs

La planification du budget et des finances vous permet d’atteindre vos objectifs à long terme, comme l’achat d’un logement.

Si vous maîtrisez vos dépenses et vos rentrées d’argent, il est plus facile de planifier vos finances à long terme.

Voyager, aller au théâtre, pratiquer ses hobbies et ne pas renoncer à son rêve d’avoir son propre logement: Un ménage est rapidement confronté à d’innombrables dépenses. Un budget peut aider à bien gérer les finances et éviter les mauvaises surprises, mais il faut s’y prendre correctement. Nous vous montrons comment établir un budget pour que celui-ci vous aide à atteindre vos objectifs communs à long terme.

Maîtriser le budget et les finances

Le ménage est comme une entreprise. Avec votre famille, vous gérez les finances en espérant qu’à la fin de l’année les entrées soient supérieures aux dépenses. Avec cet argent, vous pouvez réaliser un rêve de longue date ou le placer à long terme dans un but précis. Le tour est de savoir comment dépenser cet argent. Le budget familial vous permet de voir immédiatement combien d’argent il reste pour vous et votre famille. De plus, il vous permet de reconnaitre le potentiel d’épargne.

Établir un budget: quelles sont vos dépenses mensuelles?

Afin de pouvoir établir un budget, vous devez connaitre parfaitement votre situation financière. C’est pour cela que l’honnêteté est essentielle car elle vous permet de fournir des informations exactes: c’est le seul moyen de rester objectif. Même si, à l’avenir, vous prévoyez de réduire les dépenses pour la voiture, les vacances, les vêtements ou les loisirs, il faut indiquer les véritables montants dans le budget. Notre conseil: si les dépenses mensuelles diminuent fortement dans un poste, vous pouvez considérer qu’il s’agit d’une moyenne des six derniers mois.

1. Dans un premier temps, calculez l’ensemble des entrées incluant:

  • Salaire
  • Primes éventuelles
  • Revenus financiers liés au patrimoine
  • Rentes prévues comme celles liées aux droits AVC et AI
  • Participations
  • Autres revenus

2. Dans une deuxième étape, répartissez vos dépenses en fonction des différents postes suivants:

  • Logement: en plus du loyer et du remboursement du crédit, cette catégorie comprend tous les frais annexes et les frais d’assainissement.
  • Assurances: assurance maladie, assurance auto, assurance habitation et toutes autres assurances contractées 
  • Impôts
  • Budget familial
  • Mobilité
  • Loisirs

Conseil supplémentaire: L’UBS E-Banking vous permet de classer tous les paiements. Cela vous aidera, au moment de définir vos dépenses, d'en avoir un aperçu rapide.

3. Enfin, comparez les entrées aux dépenses

Il existe des outils et des modèles qui peuvent vous aider dans cette tâche: notre Calculateur de budget en ligne. Grâce à lui, vous pouvez appréhender votre situation financière avec clarté. Vous pouvez y saisir les dépenses et les entrées de votre famille très facilement. Sur la base de ces informations, le calculateur établit votre budget personnalisé qui permet d’établir un équilibre sain entre dépenses et entrées et de définir la somme que vous pouvez mettre régulièrement de côté.

Comment répartir de la meilleure façon vos finances

Dès que vous avez un aperçu de vos entrées et de vos dépenses, vous pouvez commencer à établir le véritable plan du budget. Pour savoir quelle est la répartition des revenues idéale en fonction de chaque catégorie, il est utile de s’informer sur les valeurs indicatives comme celles du Budget-conseil Suisse. Ainsi, par exemple, une famille avec 2 enfants devrait consacrer au maximum 30% du revenu au logement, 20% aux factures et 12% aux loisirs.

Prendre en compte la planification familiale

Lorsque vous établissez votre budget, tenez compte de votre planification personnelle (familiale par exemple) indépendamment de votre statut de mère (même si vous êtes enceinte). En effet, les dépenses du budget familial augmentent en moyenne de 819 francs par mois avec l’arrivée d’un enfant. À partir de 12 ans, les enfants coûtent plus cher. À cet âge-là, les dépenses sont liées non seulement aux loisirs mais aussi à l’éducation. Dans l’ensemble, les parents doivent compter environ 10 000 francs de dépenses annuelles supplémentaires sur le budget familial. Jusqu’à 18 ans, la somme atteint un joli 200 000 francs. Chaque enfant supplémentaire engendre des frais en plus, bien que les frais par tête diminuent.

Ce qu’il ne faut pas oublier: l’arrivée d’un enfant engendre aussi une perte de revenus. C’est encore souvent les femmes qui renoncent à leur travail ou réduisent le nombre d’heures. Cette perte n’est pas compensée par les allocations familiales qui s’élèvent à 200 francs par mois au minimum (250 francs lors d’un apprentissage).

Garantir la planification financière à long terme avec le budget familial

Le budget familial est important pour maîtriser vos finances. Et à long terme, cela s’avère avantageux également pour la planification financière. Car pour vous ou en tant que famille, il ne s’agit pas uniquement d’avoir un aperçu des dépenses courantes mais aussi de penser à moyen et à long terme pour pouvoir structurer vos actifs selon vos besoins financiers. Déterminez donc à temps vos objectifs financiers et réfléchissez aux instruments dont vous aurez besoin aux différentes phases de la vie. Pour l’apprentissage de votre enfant? Pour votre propre prévoyance vieillesse? Ou peut-être pour un bien immobilier? Cela vous permet de planifier vos finances en fonction de votre patrimoine, de vos besoins et de vos objectifs financiers. Peut-être qu’au début, cela ne sera pas facile de mettre de l’argent de côté pour réaliser tous vos rêves. Il faut donc se fixer des priorités et commencer par ce qui vous semble essentiel.

Pour mettre en œuvre vos plans, utilisez l’E-Banking et les autres outils

Ensuite, il s’agit de respecter scrupuleusement ce budget: c’est la seule façon d’atteindre ses objectifs sans inquiétudes. L’E-Banking est donc votre meilleur allié pour garder constamment le contrôle sur vos dépenses et sur le solde de votre compte. Nous vous conseillons également de recourir à des recouvrements directs ou à des ordres permanents pour vos dépenses récurrentes. Cela vous permet d’éviter les oublis et les frais inutiles qu’ils engendrent.

Nous vous aiderons volontiers dans votre démarche

Women’s Wealth Academy

En participant activement aux décisions financières, les femmes s’assurent une meilleure stabilité financière et un avenir plus serein.