Notre mission UBS Investor Watch: les femmes et les finances

L’étude d’UBS Investor Watch le montre: les femmes s’occupent rarement des décisions financières à long terme alors que c’est dans leur intérêt.

En Suisse, les femmes vivent en moyenne quatre ans plus longtemps que les hommes. Cette espérance de vie plus longue entraîne des défis financiers, en particulier dans le domaine de la planification de la retraite. C’est ce qu’illustre l’étude d’UBS Investor Watch réalisée en 2018. Ainsi, 3 femmes sur 4 citent la planification de la retraite comme leur besoin financier à long terme le plus important. Afin de maintenir le niveau de vie souhaité, même à un âge avancé, les femmes doivent s’occuper à temps de leur planification financière.

Dans 7 ménages sur 10, l’homme s’occupe des questions financières

Cependant, beaucoup de femmes ne prennent pas de décisions financières à long terme et confient au partenaire masculin la responsabilité des questions financières plus importantes. En effet, dans 7 couples sur 10, c’est l’homme qui assume la responsabilité des décisions financières à long terme. Seul 1 couple sur 10 décide conjointement. Dans le cas des finances à court terme, les femmes interrogées sont nettement plus impliqués. Ainsi, 87% prennent en charge l’administration des dépenses quotidiennes et 83% le règlement des factures.

Les femmes partent du principe que le partenaire masculin a un plus grand savoir-faire financier

Ces différences sont dues à différents facteurs. 79% des femmes déclarent que leur couple fonctionne selon le principe du «partage des pouvoirs». En d’autres termes, les couples se répartissent les domaines de compétence: chacun assume les tâches qu’il pense pouvoir accomplir le mieux. Ainsi, 4 femmes sur 5 affirment que leur mari peut prendre de meilleures décisions financières parce qu’il est plus compétent qu’elles dans ce domaine. En outre, 68% des femmes estiment qu’une bonne décision de placement exige un niveau élevé de connaissances. Enfin, 78% des participantes à l’étude déclarent que leur mari est la principale source de revenus de la famille.

Les décisions financières prises conjointement apportent plus d’avantages

Cependant, l’étude montre également autre chose: les femmes qui prennent des décisions financières à long terme avec leur partenaire augmentent non seulement leurs chances de sécurité financière, mais elles envisagent aussi l’avenir de façon plus positive. 9 femmes interrogées sur 10 déclarent commettre moins d’erreurs lorsque le couple prend conjointement les décisions financières. En outre, plus de 80% s’inquiètent moins pour leur avenir financier et les finances communes lorsque les deux partenaires sont impliqués.

Conseils de femmes pour les femmes

Nous avons demandé aux participantes à l’étude quels conseils elles donneraient aux autres femmes en matière de finances:

  • 55% encouragent les autres femmes à exiger la transparence totale pour tous les comptes.
  • 54% recommandent aux autres femmes de parler davantage de questions financières avec leur conjoint.
  • 59% conseillent aux autres femmes d’approfondir leurs connaissances en matière de questions financières.

Avec l’UBS Women’s Wealth Academy, nous insistons également sur ce dernier point en particulier. Nous proposons des contenus et des outils qui facilitent l’appréhension du thème des finances.

Women's Wealth Academy

Les femmes qui s’impliquent activement dans les décisions financières augmentent leurs chances de sécurité financière et s’inquiètent moins pour leur avenir.