«Ne sommes-nous pas en train de passer à côté d’une évolution technologique importante?» – c’est une question que se posent souvent les PME, selon le professeur Reimund Neugebauer. Voici deux conseils qu’il leur donne: premièrement, garder son sang-froid. En effet, l’évolution technologique n’est pas à ce point disruptive que l’on risque d’en perdre le fil d’un jour à l’autre. Ce qu’il faut, c’est observer les solutions pionnières et en évaluer l’intérêt réel. Deuxièmement, les entreprises devraient investir massivement dans la formation dès aujourd’hui. Car, pour pouvoir suivre et apprécier les évolutions sur le marché, le niveau de connaissances des collaborateurs doit être conforme à l’état des connaissances.