Manque de confiance en un partenaire commercial ou sécurité supplémentaire pour une prestation due: une garantie bancaire permet de couvrir de nombreux cas de figure. Il est d’autant plus important d’examiner en détail cette solution de couverture.

Pourquoi les PME ont-elles besoin de garanties bancaires?

Mark Gerber: Dans le cadre d’opérations internationales, la couverture est souvent assurée par des garanties bancaires. Par le biais de cet instrument, UBS offre des solutions pour couvrir de manière ciblée l’exécution et le paiement d’une prestation, dans un contexte économique toujours plus complexe. En fournissant une garantie bancaire, la banque s’engage à payer au bénéficiaire «à la première demande» un montant défini, au cas où le titulaire de la garantie n’est pas capable de fournir la prestation convenue ou un paiement spécifique. Cet instrument constitue par ailleurs un bon argument de négociation: une banque fournira la garantie uniquement après avoir minutieusement vérifié la solvabilité et la capacité de livraison du mandant.

Quelles conditions doivent être remplies pour bénéficier d’une garantie bancaire?

Le garant a besoin d’une limite auprès de l’institut financier. Il doit être solvable ou déposer une caution en espèces à la banque. Après un entretien-conseil et la préparation des documents nécessaires, la banque octroie la garantie directement au client ou au bénéficiaire.

En quoi les garanties bancaires des différents prestataires se distinguent-elles?

De manière générale, les garanties bancaires sont soumises à une forte standardisation. La grande différence réside dans le savoir-faire des prestataires. Depuis quand sont-ils actifs dans ce domaine? De quel réseau international disposent-ils? Quelles sont leurs connaissances du système juridique et des spécificités locales dans les pays concernés? Ces questions sont déterminantes pour répondre au mieux aux besoins des clients en termes de garantie. À cet égard, la vaste expertise et la longue expérience des spécialistes UBS offrent le soutien nécessaire. Les preneurs de garantie, quant à eux, profitent d’un traitement extrêmement compétent et rapide.

Garanties bancaires

Garantir prestation et paiement

Où les garanties bancaires interviennent-elles?

Dans les transactions commerciales internationales, mais aussi nationales. À titre d’exemple: quand une entreprise générale suisse décroche un gros mandat à l’étranger, le mandant exige souvent une garantie bancaire. Dans ce genre de situation, il arrive fréquemment que l’entreprise générale demande également à ses fournisseurs suisses de fournir une garantie bancaire pour leur part de la transaction.

Quels sont les types de garanties bancaires?

Un processus commercial comprend la garantie de soumission, la garantie de remboursement d’acompte, la garantie de bonne exécution et la garantie pour défauts. En règle générale, la garantie est accordée directement au bénéficiaire. Si des instances publiques sont impliquées, des garanties indirectes sont souvent octroyées par l’intermédiaire d’une banque locale. Dans certaines régions, comme au Moyen-Orient, elles constituent la norme.

Les garanties bancaires présentent-elles un risque d’abus?

L’emploi abusif d’une garantie bancaire se produit rarement. Une entreprise ne pourra agir de la sorte qu’une seule fois, et avec des conséquences négatives sur sa réputation. Par ailleurs, une garantie n’a d’égale que la qualité de l’institut bancaire qui se porte garant. La stabilité de la banque est donc décisive.

Comment évaluez-vous la stabilité d’une banque?

Pour ce faire, nous examinons le contexte financier et nous nous appuyons sur notre expérience de longue date. La notation constitue un indicateur important. Si cela n’est pas suffisant, il est recommandé d’opter si possible pour une garantie bancaire indirecte, où une deuxième banque est impliquée. Un exemple: une PME suisse mandate un fournisseur en Espagne et souhaite obtenir une garantie, mais pas de la part d’un institut espagnol. Dans ce cas, la société espagnole peut souscrire une garantie bancaire auprès d’une banque locale, qui conclut ensuite un contrat avec UBS, cette dernière devenant ainsi la banque garante pour la PME. Le cas échéant, l’entreprise recevra le paiement de la part d’UBS, avec for juridique en Suisse. La garantie bancaire indirecte apporte un surcroît de sécurité.

Que coûte une garantie bancaire?

Le prix varie fortement en fonction de la notation du client et de la durée de la garantie. Selon la solvabilité et la durée du contrat, une garantie bancaire peut coûter entre 0,4% et 1,3% par an.

Quels autres instruments conseillez-vous aux PME pour la couverture de leurs opérations internationales?

Les PME peuvent principalement recourir à l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (SERV). Son travail est très apprécié. Pour soutenir l’industrie d’exportation suisse dans le contexte de la pandémie du coronavirus, elle peut actuellement proposer des assurances de crédit de fabrication et des garanties de «bonds» avec une couverture de 95%, respectivement 100%. En outre, les PME peuvent également opter pour un crédit documentaire, soit une lettre de crédit, qui profite aux deux parties: le paiement pour le fournisseur et la livraison pour l’acheteur sont ainsi garantis. Toutefois, cette forme de couverture est plus coûteuse et peu courante dans les pays de l’OCDE.

Mark Gerber

Responsable Corporate & Institutional Clients Région Bâle

Avec ses équipes, Mark Gerber aide les entreprises de la région Bâle à gérer toutes les questions stratégiques et opérationnelles de leurs finances.
Avant d’accéder à sa fonction actuelle, Mark Gerber a travaillé dans divers autres domaines du groupe UBS, ce qui lui a permis d’acquérir de vastes connaissances et de comprendre les besoins des différents segments clients. Son credo: soutenir aussi bien les partenaires commerciaux que les collaborateurs dans leur développement, par le biais d’une relation de confiance et d’un dialogue ouvert.


Autres articles portant sur le sujet «international»