Thomas Graf, quelle est votre priorité en tant qu’entrepreneur immobilier?

Que tout le monde soit satisfait. En premier lieu mes locataires, mais également mes collaborateurs et mes partenaires commerciaux. Quand c’est le cas, je sais que j’ai bien mené mon projet et je suis satisfait à mon tour.

Votre nouveau projet à Wittenbach sera bientôt prêt pour l’occupation. Tout se passe-t-il comme prévu?

Mieux encore. Presque tous les appartements étaient loués six mois avant la date d’emménagement. Bien que nous nous positionnions dans le segment tarifaire de la ville de Saint-Gall, la demande est énorme. En matière de qualité, nous visons très haut, ce que les locataires apprécient manifestement. À mes yeux, ils sont avant tout des clients estimés, plutôt qu’une source de revenus. Et pour moi, le client est roi.

Pour financer la construction d’un immeuble locatif, vous misez sur une hypothèque d’UBS Atrium. Pourquoi?

Je connais le marché par cœur et je savais exactement à quoi m’attendre lors de la comparaison des offres. Pour moi, UBS Atrium a pu se démarquer positivement dans la jungle des bailleurs de fonds. Si, d’une part, les intérêts sont très attrayants, je suis également conquis par le concept qui consiste à offrir aux caisses de pension l’accès aux investissements immobiliers, en dépit du contexte actuel des intérêts négatifs. Cependant, en ce qui me concerne, c’est la mise en œuvre professionnelle de la part d’UBS qui a été un argument décisif.

Concrètement?

Je me suis senti pris au sérieux en tant que client, j’ai été accompagné étroitement et évalué sérieusement, ce que j’attends et que j’apprécie d’autant plus dans l’effervescence actuelle du secteur hypothécaire. À l’issue du processus, UBS m’a présenté sur un plateau trois offres de financement de caisses de pension, dont j’ai pu choisir la plus adéquate. Et ce, à un taux d’intérêt optimal.

UBS Atrium

La plateforme pour le financement d’immeubles de rapport

Quel type d’hypothèque avez-vous conclu?

Une hypothèque à taux fixe sur 15 ans. Il s’agit là d’un autre argument en faveur d’UBS Atrium, où de telles durées étendues sont possibles contrairement à bon nombre de concurrents.

Voyez-vous également un potentiel d’optimisation?

Dans la mesure du possible, UBS devrait peut-être écourter un peu le processus de vérification de la solvabilité du client. Mais pas au détriment de la qualité, que j’estime très importante.

Recommanderiez-vous UBS Atrium?

Absolument. Et je le fais déjà. Il s’agit d’un produit optimal, en particulier pour les immeubles de rapport dans le domaine résidentiel. Je suis même convaincu que le concept UBS Atrium pourrait également s’imposer à vaste échelle pour les opérations de masse des petites hypothèques pour immeubles individuels. Le marché est friand de tels produits.

Thomas Graf

Thomas Graf a fondé sa société Graf AG General- und Totalunternehmung à Saint-Gall, en 1999. Depuis 20 ans, il œuvre avec passion en faveur d’un espace de vie innovant et de qualité en Suisse orientale.

Autres articles portant sur le sujet «croissance et innovation»