Quand des sondes seront implantées dans le cerveau et reliées à un ordinateur, l’homme sera-t-il devenu une machine? Ou sera-ce la machine qui sera plus humaine? Dans cette vidéo, Kevin Warwick explique comment il est d’ores et déjà possible d’atténuer les symptômes de la maladie de Parkinson – notamment les tremblements – en procédant à une stimulation électrique du sous-thalamus. Il parle également des avantages pour les patients quand les électrodes implantées dans le cerveau pourront communiquer à l’avenir avec une intelligence artificielle. C’est pourquoi, Kevin Warwick en est convaincu, les puces électroniques implantées seront bientôt aussi normales que les prothèses de genou ou de hanche aujourd’hui.