C’est en 2004 que David Varidel, alors un jeune ingénieur en géomatique, a intégré les rangs de BR Plus. Et c’est à peine huit plus tard qu’il a repris l’entreprise vaudoise établie à Yverdon et à Vallorbe de son ancien patron. Dans le clip vidéo, le jeune entrepreneur explique que, suite à sa reprise de l’affaire, il a investi dans la rénovation des bureaux et l’infrastructure, en acquérant, par exemple, des drones. Les 24 collaborateurs de BR Plus ont également besoin de biens d’équipement onéreux pour le contrôle de travaux d’infrastructure, à l’image de barrages ou de ponts d’autoroute. «Quand de grands projets ne peuvent pas être facturés en continu, ça devient parfois un peu juste en termes de liquidités», commente David Varidel. «Grâce au crédit en compte courant PME d’UBS, nous avons reçu la marge de manœuvre financière dont nous avons besoin.»

Autres articles portant sur le sujet «numérique»