Patrimoine La gestion de fortune en 5 étapes

Gérer son patrimoine ne veut pas dire se précipiter sur les actions. Voici comment bien démarrer.

Même sans être une pro de la finance, vous pouvez gérer votre patrimoine de façon ciblée.

De nombreuses femmes ressentent le besoin d’avoir une situation financière stable à long terme, et c’est bien normal. Et en Suisse, l’espérance de vie des femmes tourne autour de 85,2 ans, une tendance à la hausse. Cependant, l’étude d’UBS Investor Watch montre que les femmes prennent peu de décisions à long terme concernant leur patrimoine et préfèrent laisser leur partenaire s’en charger. Ce thème n’est pourtant pas si compliqué, le plus dur est seulement de commencer. Pour vous aider à vous orienter, voici 3 stratégies de base:

  1. Liquidités – les 3 prochaines années: ici, le but est de couvrir les dépenses à court terme et d’avoir une réserve de sécurité. Assurez-vous pour cela de disposer de liquidités suffisantes.
  2. Longévité – à partir de la 4e année jusqu’à la fin de votre vie: cette stratégie consiste à planifier à long terme vos besoins et votre retraite. Veillez à maintenir votre niveau de vie sur le long terme.
  3. Transmission – pour le reste de votre vie et plus: décidez comment votre patrimoine pourra un jour améliorer la vie de votre famille ou celle des autres. Veillez à ce que votre patrimoine soit transmis selon vos souhaits.

La gestion de fortune active en 5 étapes

Pour un avenir financier stable, il est essentiel de s’occuper de son patrimoine et de le gérer activement. Pour trouver la solution la mieux adaptée à ses besoins, la première étape est de réfléchir à ses objectifs et besoins financiers. La constitution d’un patrimoine ne commence pas dans le monde des actions, des obligations et des fonds. Il est bien plus important, dans un premier temps, de s’intéresser au thème de l’argent. Avant d’investir, les femmes peuvent suivre ces cinq étapes pour leur avenir financier:

  1. Assumez la responsabilité de votre argent: abordez les questions d’argent, des dépenses quotidiennes aux investissements à long terme. Changez d’attitude vis-à-vis de l’argent et choisissez consciemment de vous intéresser dès maintenant davantage au patrimoine et aux placements financiers.
  2. Définissez vos objectifs: comment souhaitez-vous utiliser votre argent? Prévoyez-vous de plus grosses dépenses prochainement? Comment concevez-vous votre vie dans un avenir proche mais aussi plus lointain? Quel niveau de vie souhaitez-vous avoir? Pour répondre à ces questions, adoptez les trois stratégies décrites ci-dessus. Définir des objectifs personnels et financiers aide à structurer son patrimoine et à choisir différentes stratégies pour atteindre ces objectifs.
  3. Faites-vous une idée de votre situation: pour aborder votre patrimoine dans sa globalité, vous devez savoir exactement quels sont vos revenus et dépenses, mais aussi ceux de votre famille ou de votre foyer. Un simple tableau Excel peut suffire. À la clé de cette liberté financière: une planification objective prévoyant une réserve d’urgence pour les dépenses imprévues. Lorsque vous connaissez clairement votre situation financière, vous pouvez utiliser votre argent pour atteindre vos objectifs. Le calculateur de budget UBS vous y aide.
  4. Soyez prévoyante: même si la retraite vous semble encore lointaine, il est important de vous y prendre tôt. Occupez-vous de votre prévoyance dès que possible, par exemple. avec le pilier 3a. Vous rêvez d’une retraite anticipée? Un rachat dans votre caisse de pension pourrait donc être intéressant pour vous, pour compenser les années de cotisation manquantes liées à votre départ anticipé à la retraite. En outre, en ayant vos fonds de prévoyance du pilier 3a sur plusieurs comptes et en les percevant de manière échelonnée sur plusieurs années, vous pourrez, d’une part, combler vos lacunes de revenus et, de l’autre, faire des économies d’impôts. Enfin, autre question essentielle: souhaitez-vous vous faire verser votre capital de prévoyance en une seule fois ou le percevoir sous forme de rente pour le reste de votre vie? Plus vous commencerez à réfléchir tôt à cela ainsi qu’à bien d’autres aspects, plus il vous restera d’argent pour votre retraite. Le calculateur de prévoyance UBS ainsi que la page UBS sur la planification de prévoyance peuvent vous y aider.
  5. Ne faites pas qu’épargner, investissez: vous avez des objectifs, un budget, une prévoyance vieillesse et de l’argent sur votre compte d’épargne? Alors vous êtes sur la bonne voie pour vous constituer un patrimoine encore plus conséquent. Il s’agit maintenant de vous concentrer sur l’investissement. En effet, si vous investissez à long terme, vous pourrez aussi en profiter à long terme. En matière d’investissement, la réussite repose sur trois piliers: analyse, stratégie et discipline. Demandez-vous quel est le type d’investissement qui vous convient. Vous trouverez une introduction à ce thème dans la brochure «Que faut-il pour investir avec succès?»

Pas besoin d’être une pro de la finance

La planification financière rebute de nombreuses femmes. Pourtant, pas besoin d’être une pro des placements pour prendre de bonnes décisions. Prendre le temps de se fixer des objectifs financiers et de s’intéresser aux différentes possibilités de placement peut s’avérer payant. La règle d’or à respecter: un horizon de placement à long terme vous assure des rendements plus stables, ce qui est déjà intéressant pour la prévoyance vieillesse. Nous vous conseillons tout de même de ne pas vous engager seule: parlez-en à votre conseiller à la clientèle.

Women’s Wealth Academy

En participant activement aux décisions financières, les femmes s’assurent une meilleure stabilité financière et un avenir plus serein.