Épargne L’épargne? Plus on l’apprend tôt, mieux c’est

Quand la famille sort et que les enfants ont faim, cela peut coûter cher. L’occasion de leur apprendre à épargner en s’amusant.

Enfin le weekend! La famille profite à nouveau du grand air. Mais où qu’on aille, la tentation est partout, sous la forme d’un glacier ou d’un kiosque. Les enfants n’en peuvent plus et voudraient manger tellement de glaces qu’ils en éclateraient presque et n’auraient plus d’appétit pour un repas digne de ce nom. Comment faire pour ne pas ressortir ruiné des innombrables stands de nourriture et glaciers? Y a-t-il une option moins chère qui fasse quand même plaisir aux enfants tout en les familiarisant avec le concept d’épargne?

Les enfants peuvent-ils connaître la valeur des choses?

Quand les tout-petits demandent sans arrêt si l’on peut acheter ceci ou cela, la réponse des parents est souvent la suivante: «Sais-tu vraiment ce que ça coûte?» Non, probablement pas. Et comment pourraient-ils déjà savoir si 10 francs est beaucoup d’argent et ce que l’on peut en faire? C’est totalement normal, car le sens de la valeur de l’argent s’apprend d’abord par l’expérience. C’est souvent à l’école maternelle qu’ils apprennent pour la première fois à «payer» en s’amusant. Il y a néanmoins d’autres possibilités de montrer à vos enfants ce que coûtent les choses et que l’on peut aussi faire des économies. Mais comment s’y prendre?

Astuce n° 1: faites les choses vous-même

Lors de votre prochaine sortie, emportez quelque chose de la maison et montrez à votre enfant les économies ainsi réalisées. Ou encore mieux: préparez vous-même un en-cas pour la route avec les enfants. Par exemple du popcorn, des barres de céréales ou des muffins. Vous pouvez ensuite mettre l’argent ainsi économisé dans la tirelire familiale, pour réaliser un souhait commun. Et pour vous faire encore plus plaisir en épargnant, imprimez une photo de ce que vous voulez et collez-la sur la tirelire. Ou encore mieux: dessinez-le ensemble.

Astuce n° 2: définissez un budget

Définissez un budget pour la prochaine sortie en famille et parlez-en à votre enfant, en lui montrant par exemple un billet de 20 francs. Faites les courses ensemble et montrez la monnaie à votre enfant. Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite la mettre aussi dans la tirelire familiale. Enfin, planifier les dépenses ensemble au préalable revient à déjà économiser de l’argent.

Astuce n° 3: évitez les achats impulsifs

Mais même avec un budget bien défini à l’avance, il arrive parfois de faire des achats impulsifs. Pour pouvoir résister aux tentations malgré tout, rappelez-vous toujours l’objectif d’épargne de la famille: prenez le dessin ou l’image collée sur la tirelire familiale en photo avec votre téléphone portable. Lorsque vous serez devant le kiosque avec les enfants, à vous demander si vous pouvez prendre une boisson en plus de la glace, un coup d’œil à la photo de votre objectif d’épargne commun vous permettra peut-être de répondre plus vite à la question.

N’oubliez pas: ces astuces sont à appliquer dans le cadre d’un projet familial commun. Ce n’est pas à l’enfant seul qu’il revient d’épargner, mais à toute la famille. Ainsi, votre enfant apprendra-t-il peut-être dès aujourd’hui qu’il ne doit pas dépenser tout son argent de poche d’un coup. Et qu’il peut même prendre plaisir à mettre les pièces dans la tirelire.

L’essentiel en bref

  • Ne soyez pas trop sévère envers vous et votre famille. Vous n’arriverez pas toujours à épargner en vous amusant. Cela fait aussi partie du jeu. Important: faites-vous plaisir!
  • Mettez l’argent économisé dans une tirelire transparente ou dans un verre. Vous pourrez ainsi voir l’argent récolté.
  • Économiser dans un but précis fait davantage plaisir. Imprimez une photo de ce que vous voulez ou dessinez-le ensemble et collez l’image sur la tirelire.
  • Votre enfant adoptera probablement la méthode d’épargne de sa tendre enfance lorsqu’il économisera pour son premier objectif personnel.

Principes pédagogiques d’UBS

Cet article a été écrit en collaboration avec la pédagogue Marianne Heller, qui dirige depuis plusieurs années un programme axé sur l’éducation financière et la prévention des dettes pour les enfants et les adolescents.

Newsletter Kids

Jeu, loisirs et infos sur l’UBS Kids Cup

Susceptible de vous intéresser

Courses et enfants – mission possible?