Carrière Entrepreneuriat: gérer en période de crise

Tout entrepreneur le sait: les périodes houleuses, ça arrive. Voici comment les affronter.

Les crises peuvent aussi être une chance: inutile d’en avoir peur.

Les événements externes comme les modifications du marché ou de la branche, voire des événements à l’échelle mondiale comme la crise financière de 2008 ou le COVID-19, mais aussi des mauvaises décisions peuvent rapidement mettre votre entreprise en difficulté. Si elle est en crise, cela affecte non seulement votre situation commerciale mais peut aussi avoir des répercussions personnelles, comme sur la constitution du patrimoine. Découvrez comment naviguer en eaux troubles en tant qu’entrepreneur et comment gérer une crise avec succès.

La planification commence déjà en période calme

Peu importe votre expérience dans le milieu de l’entrepreneuriat, jeune indépendant, patron de PME chevronné, repreneur d’entreprise familiale ou futur patron de start-up: la direction d’entreprise est intrinsèquement liée à la notion de risque.

Que faire quand les clients partent à la concurrence? Que faire quand les têtes pensantes de l’entreprise quittent le navire? Comment réagir en cas de crise, d’échec ou de problèmes de solvabilité? Il est dans votre intérêt de vous poser ces questions pour savoir comment pallier à une éventuelle crise. Planifier à l’avance permet d’avoir l’esprit plus serein quand la crise survient, et de réorganiser les liquidités et les investissements.

Gestion de crise par étapes: posez-vous les questions suivantes

Une bonne gestion de crise se fait par étapes: elle ne consiste pas seulement à trouver des solutions à court terme pour soigner les symptômes de la crise, mais aussi à trouver des solutions à moyen et long terme pour maintenir la bonne santé de l’entreprise.

Posez-vous les questions suivantes en début de crise:

  • Comment organiser la gestion de crise?
    Déterminez si vous avez besoin ou non d’une cellule de crise et comment les rôles seraient attribués en son sein. Une partie de la gestion de crise repose sur la communication. Mettez au point ou révisez votre modèle de communication de crise, afin de maintenir le contact et les échanges avec les parties prenantes concernées et les clients.
  • Quels ajustements opérationnels et structurels sont nécessaires pour juguler la crise?
    Posez-vous les questions importantes par rapport aux opérations courantes. Notamment concernant le maintien des opérations et des chaînes d’approvisionnement, la gestion des liquidités (cf. section suivante) ou la protection de vos employés. En cas de crise structurelle, vous devrez aussi vous interroger sur votre business model: vos promesses utilisateurs pourront-elles être respectées? Faut-il effectuer des changements au niveau du business model? Quelles opportunités se présentent en raison de ces changements?
  • Comment la crise influe-t-elle sur ma situation privée comme entrepreneuse?
    Il s’agit d’un aspect souvent éludé. Pour de nombreuses entrepreneuses, les affaires privées et professionnelles sont étroitement liées. Une crise affectant la constitution de patrimoine privé causera une annulation de la distribution de dividendes et une baisse de la rémunération personnelle.

Sécurisation des liquidités avec une planification des liquidités

Neuf faillites sur dix sont dues à un manque de liquidités. C’est pourquoi il est aussi vital de bien gérer son budget et sa trésorerie. Planifiez à l’avance afin de pouvoir réattribuer des liquidités pour combler un manque. Vous pouvez par exemple faire comme suit:

  • Établissez vos factures plus rapidement
  • Raccourcissez les délais de paiement
  • Exploitez les limites de crédit au maximum

L’affacturage des créances clients peut aussi être d’une grande aide. Autrement, vous pouvez aussi optimiser rapidement votre planification de liquidités de la manière suivante:

  • Demandez des délais de paiement plus longs aux fournisseurs
  • Rationalisez les processus de production
  • Repoussez les acquisitions et les travaux de rénovation

Des modèles et des outils spécifiques peuvent vous aider en ce sens. Téléchargez notre modèle Excel pour la planification de liquidités ou découvrez ici davantage de conseils sur la gestion des liquidités.

Considérez également vos possibilités de levées de fonds (vente, prêts ou crédits) ou , si vous n’avez pas le choix, des baisses de salaires, des passages à temps partiel, des restructurations ou même des licenciements.

Gardez les chiffres importants à l’esprit

En périodes fastes, faites aussi de votre bonne santé financière votre priorité absolue en vous servant par exemple de l’UBS Liquidity Cockpit dans E-Banking. Ignorer ses propres lacunes financières revient à compromettre la pérennité de son entreprise en temps de crise.

Si la planification de liquidités est ajustée à la situation nouvelle, vous devriez aussi considérer le bien fondé de vos investissements et les ajuster en conséquence. La question de savoir où et à quelle hauteur investir est directement liée au montant de vos liquidités. disponibles.

Stabilité via le monitoring et la planification

Une partie de la gestion de crise consiste également à stabiliser l’entreprise. Surveillez les évolutions du marché, dans votre branche et au besoin également la situation dans le monde entier. Prévoyez différents scénarios et tirez-en les différentes mesures à adopter. En fonction de la nature de la crise, vous devez prendre des mesures préventives afin d’éviter ou d’amoindrir les effets d’une seconde crise de même nature.

C’est de la plus haute importance quand l’ensemble de l’économie est fortement crispé (que ce soit à cause d’une crise financière mondiale, de récessions ou de la crise du coronavirus): prémunissez votre entreprise de toute action malveillante, en particulier dans le domaine de la cybercriminalité.

Ne manquez pas de considérer la crise comme une opportunité

Ne vous contentez pas de faire en sorte que votre entreprise soit stable financièrement, mais apprenez aussi à saisir les bonnes opportunités. Les crises apportent aussi leur lot de chances. Votre entreprise peut sortir renforcée de ces ajustements, vous serez mieux préparée à faire face aux prochaines crises, qui seront même source d’innovation.

Women’s Wealth Academy

En participant activement aux décisions financières, les femmes s’assurent une meilleure stabilité financière et un avenir plus serein.