Women’s Wealth en chiffres – Carrière Les femmes seront plus qualifiées dans dix ans

Actuellement, il y a plus d’hommes que de femmes titulaires d’un diplôme. Dans dix ans, cela changera. Avec quelles conséquences?

Les femmes obtiennent déjà de meilleures notes en moyenne que les hommes à l’école, tant en Suisse qu’au niveau international. C’est ce que montre une étude de l’Office fédéral de la statistique. Il est donc surprenant que les hommes aient plus de chances que les femmes d’obtenir un diplôme universitaire ou une autre formation professionnelle supérieure. Après la scolarité obligatoire, les femmes choisissent plus souvent la voie de la formation professionnelle – malgré une qualification supérieure due aux meilleures notes scolaires – tandis que les hommes fréquentent plus souvent une université ou une haute école spécialisée.

Mais la tendance est en train de s’inverser. Selon l’Office fédéral de la statistique, dans dix ans, la proportion de femmes diplômées sera égale à celle des hommes et même supérieure par la suite.

Pourquoi ce chiffre est-il important?

Le niveau d’éducation a un impact direct sur la prospérité financière des individus et des sociétés. Des études montrent que plus le diplôme est élevé, meilleures sont les perspectives moyennes de carrière et de revenus OCDE 2020.

Les femmes gagneront-elles plus que les hommes dans dix ans? Il est impossible de répondre à cette question en se basant uniquement sur l’évolution du niveau d’éducation. En effet, les statistiques montrent également qu’il existe des différences de salaires qui ne sont pas dues à des facteurs tels que l’éducation
OFS 2020. En Suisse, par exemple, les femmes gagnent en moyenne moins que les hommes à niveau de formation égal. En outre, le niveau de revenus des femmes est en moyenne plus faible en raison de facteurs comme le travail à temps partiel.

Ces différences sont particulièrement importantes en ce qui concerne la planification financière à long terme. Par exemple dans le domaine de la prévoyance: en raison de leurs revenus plus faibles et des interruptions plus fréquentes de leur vie professionnelle, les femmes ont souvent des lacunes de prévoyance. Cela vaut donc la peine de s’intéresser dès aujourd’hui à ses finances – quel que soit son niveau d’études.

Élargir sa connaissance de la finance

Vous souhaitez enrichir vos connaissances sur la prévoyance? Dans ce cas, abonnez-vous au module «prévoyance».

Autres articles sur le thème de la Carrière