Conseils média pour notre Nati des métiers Prêt pour les EuroSkills 2018

En participant aux EuroSkills 2018, les jeunes apprentis se retrouvent sous le feu des projecteurs. Ils vont apprendre de professionnels comment composer avec les médias dans un cours intensif sur les réseaux sociaux proposé par UBS.

Les réseaux sociaux sont un territoire inconnu pour de nombreux professionnels. La spécialiste d’UBS, Alina Arn, est sollicitée sur tous les fronts.

«Que considérez-vous comme de la fumette?» La question déstabilise le jeune professionnel. Elle lui semble trop personnelle. Mais la caméra est braquée sur lui. Le journaliste le regarde, attendant une réponse.

Prêt pour la caméra? «Je veux voir des yeux plein d’étoiles et entendre des histoires passionnantes!», s’exclame le formateur en communication, Simon Kopp.

Ce cas est fictif. Mais le fait est que les jeunes professionnels qui participeront aux compétitions européennes EuroSkills à Budapest en septembre 2018, suscitent l’intérêt des médias. Pour s’y préparer, ils se sont entraînés au contact des médias TV, radio, presse et réseaux sociaux, début mai, au centre de formation Hotel & Gastro formation Suisse à Weggis.

Alors que les professionnels en communication et médias, Simon Kopp et Cornelia Burkhard, ont expliqué comment se présenter devant une caméra ou à un micro, la spécialiste de Content-Marketing, Alina Arn, a abordé les bases d’Instagram et des réseaux sociaux et la manière de se démarquer grâce à eux. En tant que partenaire de l’initiative SwissSkills, UBS s’engage aussi de façon très concrète pour le succès des jeunes professionnels.

«Faites également très attention au langage non-verbal», avertit Simon Kopp, formateur en médias pour l’équipe nationale SwissSkills.

Instagram – une plateforme efficace

«Instagram est le média le plus efficace pour partager ses passions avec les autres», déclare Alina Arn. Il convient parfaitement pour construire une communauté pour l’équipe nationale suisse des Métiers, le Team SwissSkills, et pour EuroSkills. De plus, même 70% des employeurs envisageraient désormais d’étudier des candidats via les réseaux sociaux.

«Le profil et la courte biographie sont déterminants pour la première impression», souligne Alina Arn qui conseille en outre de cultiver une image cohérente sur Instagram. L’esthétique importe particulièrement sur ce média. Alina Arn invite donc les jeunes professionnels à créer un profil Instagram fictif et à y publier des textes, des photos et des vidéos.

Défi sur tablette: en quelques minutes, le Team SwissSkills doit élaborer quelques publications destinées à Instagram.

Partager joie et passion

«J’aimerais bien partager cette photo. Mais qu’est-ce que je pourrais écrire?», demande un participant. «Que signifie cette image pour toi?», lui demande Alina Arn. «J’étais fier et très heureux d’avoir réussi à monter une installation», lui répond le participant.

«Partager sa joie, c’est le but même d’Instagram», conclut Alina Arn. C’est pourquoi il est aussi important de commenter et de liker les publications d’autres personnes. «Share love and they love you back.»

«Une image vaut plus qu'un long discours – et cela se vérifie encore plus sur Insatgram», explique la spécialiste UBS Alina Arn aux experts du métier.

Bien préparer la couverture médiatique

À la fin de la journée, les champions suisses des Métiers se sont révélés être de véritables stars médiatiques. «Quand je serai aux EuroSkills, j’aimerais bien utiliser Instagram», explique Daniel Gerber, électricien. Maintenant, il sait ce qui est important.

«C’était très utile de se voir dans un interview télévisé», reconnaît la peintre décoratrice, Lea Meier. «J’avais déjà fait un interview à la radio», rapporte Philippe Bütschi, plâtrier-plaquiste. «Mais cette formation m’a démontré toute l’importance d’une bonne préparation aux apparitions médiatiques.»

Enfin et surtout, les participants ont appris qu’ils n’ont pas à répondre aux questions désagréables des médias, comme celles mentionnées au début. Le conseil de Simon Kopp: «Si on explique brièvement au journaliste pourquoi on ne veut pas aborder un sujet, alors on est compris en général.»

La formation aux médias s’occupe de sujets de conversation: Lea Meier, peintre décoratrice; Valeria Tschann, esthéticienne; Paul Sidler, expert et Daniel Gerber, électricien (depuis la gauche).

Instagram, ou comment gagner des followers

Instagram est un réseau social qui permet de construire assez rapidement une communauté. Alina Arn, spécialiste en Content-Marketing chez UBS, donne dix conseils aux débutants.

  1. Photo de profil et bio Les deux sont les points centraux de votre profil. Concevez-les de manière à refléter votre personnalité et votre compte.
  2. Hashtags Utilisez des mots clés pertinents, qui sont souvent recherchés. Au minimum 10 à 20 hashtags sont recommandés.
  3. Liens Indiquez un lien vers votre site internet dans votre bio.
  4. Structure Utilisez des sauts de lignes et des émojis pour aérer le texte.
  5. Lieu Faites savoir à la communauté où vous vous trouvez.
  6. Univers visuel Utilisez toujours le même mode d’édition pour conserver votre style visuel.
  7. Textes Essayez différentes longueurs de textes et hashtags. Des textes drôles et accrocheurs ont plus d’effet.
  8. Variation En plus des photos, utilisez aussi des vidéos, des GIFs et des Boomerangs.
  9. Fréquence Idéalement, 5 à 7 publications par jour. Mais en règle générale, la qualité prime sur la quantité.
  10. Portée Taguez des marques, des organisations et des amis dans vos publications et prenez le temps de commenter et d’aimer les publications des autres.