Investir dans les marchés privés

Perspective à long terme


En quoi consistent les marchés privés?

Les marchés privés désignent l’ensemble des actifs qui ne sont pas négociés sur des places boursières.

Pourquoi investir ?

L’exposition aux marchés privés est un élément de plus en plus important de la diversification mondiale et un facteur clé de la création de richesse.

Nos dernières perspectives

Découvrez les derniers développements du marché et les opportunités les plus intéressantes pour les investisseurs.

Perspectives des marchés privés 

Points clés en matière de placement

Les actifs privés peuvent jouer un rôle clé dans un plan d’investissement à long terme. Ils offrent des avantages à la fois en termes de rendement ajusté au risque, potentiellement meilleur que les classes d’actifs traditionnelles, ainsi qu’une diversification accrue. Dans le marché actuel, nous voyons de bons points d’entrée dans les stratégies de marché privé. 

Dans le private equity, nous favorisons une exposition aux stratégies de buyout orientées value et aux fonds secondaires, ainsi qu’aux thèmatiques tels que les logiciels, la santé, l’éducation et les solutions liées au climat, et laissons les expositions focalisées sur la technologie IA aux investisseurs de capital-risque.

Dans le crédit privé, les prix et les rendements semblent attractifs et les perspectives pour les prêteurs directs se sont améliorées. Nous continuons de penser que les prêts directs comme les fonds distressed/special situation ont un bon potentiel rendement.

Enfin, dans les actifs réels, nous restons sélectifs dans l’immobilier privé et continuons de favoriser l’infrastructure compte tenu des politiques gouvernemental de soutien à l’investissement, ainsi que du rendement stable de cette classe d’actifs et de ses propriétés de couverture contre l’inflation.

Pour en savoir plus sur la diversification grâce aux alternatives, consultez notre dernier Message in focus.

 

 


Les meilleures sources d’opportunités

Nous pensons qu’il est de plus en plus pertinent pour les investisseurs d’envisager une exposition aux marchés privés. À notre avis, les marchés privés allient des rendements potentiels élevés, une orientation à long terme et un accès à des entreprises innovantes et à croissance rapide.

Les investisseurs doivent toutefois garder à l’esprit les risques inhérents aux marchés privés. Il s’agit notamment des risques d’illiquidité, de périodes de blocage plus longues, de l’effet de levier, de concentration, et de contrôle et transparence limités des avoirs sous-jacents. Bien que les risques ne puissent pas être entièrement éliminés, il est possible de les atténuer grâce à une due diligence approfondie et à une sélection stricte des gestionnaires, ainsi qu’en diversifiant les millésimes, stratégies et zones géographiques. Voir aussi la section détaillée sur les risques au bas de la page.

Découvrez deux fois par an, grâce à notre série de vidéos «Deep Dive – Private Market Outlook», les dernières évolutions en date en matière de private equity et de marchés privés de façon générale, et les meilleures opportunités de placement selon UBS. 


Trois raisons d’investir sur les marchés privés aujourd’hui

  • La baisse des valorisations, l’accent mis sur les petites transactions et l’actionnariat actif sont autant d’opportunités dans le secteur du capital-investissement.
  • Le crédit privé offre de meilleures perspectives de rendement aux prêteurs directs, dans un contexte de rendements plus élevés et d’amélioration des négociations sur les prêts nouvellement émis.
  • Les arguments en faveur de l’immobilier privé en tant que facteur de diversification restent intacts, mais nous restons sélectifs et nous nous concentrons sur des actifs aux fondamentaux solides tels que la logistique, les appartements multifamiliaux et les centres de données.

En quoi consistent les marchés privés?

 


Les marchés privés désignent l’ensemble des actifs qui ne sont pas négociés sur des places boursières. Ils regroupent une grande variété de classes d'actifs, de stratégies de placement et de modes d’investissement.

Les marchés privés représentent toutefois un volume encore très inférieur à celui des actifs cotés. L’encours des actifs des marchés privés équivaut à 5% environ de la valeur totale des titres cotés en bourse. Les marchés privés gagnent néanmoins en popularité. Certes, les fonds qui y sont investis sont bloqués plus longtemps, mais ils génèrent un rendement supérieur.

Vous souhaitez discuter de cette question avec votre conseiller financier?