Bailleur de fonds pour la croissance de votre entreprise

A chaque phase du cycle de vie de votre entreprise, différentes options s’offrent à vous pour acquérir des capitaux propres et des capitaux empruntés. Lors de la fondation, vous devez en premier lieu utiliser des capitaux propres, car ils constituent un capital-risque. Il est conseillé de ne recourir au crédit bancaire que pour le préfinancement du cash flow garanti, car le versement des intérêts et des remboursements est exigé indépendamment du succès de l’entreprise.

Vue d’ensemble des bailleurs de fonds possibles

Bailleurs de fonds

Sont désignés ainsi les moyens qui sont apportés dans l’entreprise par un seul ou plusieurs propriétaires, par exemple sous forme d’espèces, d’immobilisations corporelles, de prestations propres ou de bénéfices réinjectés dans l’entreprise. Les capitaux propres sont inscrits au passif du bilan. Ils donnent droit à une participation aux bénéfices de l’entreprise, mais servent aussi obligatoirement à couvrir les pertes. La personne qui verse les capitaux propres jouit en général d’un droit de participation aux décisions concernant l’entreprise.

Le capital-risque (également désigné par le terme américain «venture capital») se définit comme la mise à disposition de fonds propres ou de moyens similaires à des fonds propres. La durée est fixée par contrat, généralement entre trois et dix ans. Le bailleur de fonds renonce dans une large mesure à la prise de garanties. Le capital-risque mis à disposition dépend principalement des opportunités de croissance de l’entreprise et du rendement attendu. Le capital-risque est utilisé en première ligne lors des phases initiales de l’entreprise et pour le financement des phases de croissance. Il inclut aussi une composante de conseil et de suivi par les bailleurs de fonds. Son étendue dépend d’une part de l’offre effective des bailleurs de fonds et d’autre part du niveau de développement de l’emprunteur.

Ce terme générique désigne des formes de financement constituant, du point de vue juridique et économique, une formule mixte entre fonds propres et capitaux empruntés. Dans sa variante classique, l’entreprise reçoit des fonds propres sans pour autant accorder aux bailleurs de fonds les mêmes droits qu’aux véritables associés. Le capital mezzanine peut être traité de manière analogue à des fonds propres («equity mezzanine») sous la forme de droits de jouissance, de bons de jouissance ou de participations tacites, ou encore d’emprunts convertibles ou à option. Le capital mezzanine octroyé sous forme de prêts subordonnés est en revanche considéré comme du capital emprunté et il est inscrit au passif du bilan («debt mezzanine»). L’apport de capitaux mezzanine peut engendrer une augmentation de la ligne de crédit, permettant ainsi un financement mixte plus avantageux.

On entend par entrée en bourse (ou en anglais «Initial Public Offering», abrégé IPO, anciennement aussi «Going Public») la première offre des actions d’une entreprise sur le marché des capitaux. L’entreprise peut alors utiliser ces nouveaux moyens pour financer sa croissance et renforcer ses fonds propres. La succession de l’entreprise de même que les spin-offs peuvent également être réglés par une IPO. Celle-ci peut aussi être motivée par l’optimisation des coûts des financements de tiers par une meilleure solvabilité, l’accroissement de la notoriété, l’augmentation de l’attrait sur le marché du travail et le renforcement de la compétitivité.

Ce terme provient des Etats-Unis et désigne le capital de participation privé. Celui-ci est mis à disposition par des investisseurs privés ou institutionnels sous forme de fonds propres. Les emprunteurs sont principalement des petites et moyennes entreprises. La durée de mise à disposition de capital est habituellement de trois à dix ans, en renonçant généralement à la prise de garanties. En outre, le Private Equity comporte habituellement une offre de suivi et de conseil. L’étendue du savoir-faire mis à disposition dépend de l’offre générale de l’investisseur et du niveau de développement de l’emprunteur.

Nos solutions de financement pour les entreprises

Nous soutenons vos projets de croissance par nos conseils experts et élargissons la marge de manœuvre de votre entreprise grâce à des solutions de financement personnalisées, comme prêts, leasing, factoring ou Trade & Export Finance