Sport, vacances Le journal de vacances de Noemi Zbären

Les pros du sport passent-ils des vacances à paresser? Découvre ici comment la médaillée olympique Noemi Zbären passe ses vacances.

Noemi Zbären se concentre sur les obstacles et les objectifs à atteindre même en vacances.

Journées sans obstacles sous les palmiers. L’ambassadrice de l’UBS Kids Cup, Noemi Zbären, 21 ans, a bien mérité ses vacances, car devenir championne d’Europe espoirs du 100 mètres haies est loin d'être simple. Et rédiger un mémoire en biochimie est drôlement plus astreignant que de changer son statut sur Facebook! Quelques journées de «farniente» sur une plage sont donc particulièrement bienvenues.

«Généralement, je choisis plutôt de me rendre dans une métropole intéressante pour mieux découvrir un pays», explique Noemi. Elle adore partir pour des destinations lointaines, même si elle doit déjà beaucoup se déplacer pour son travail. En effet, cette sportive polyvalente n’aime pas perdre ses journées à paresser. Comme elle est habituée à vivre à 100 à l’heure, l’inaction la rend nerveuse: elle a besoin de bouger. Heureusement, quand elle est en vacances, elle arrive très bien à combiner sport, culture et amusement. Elle adore découvrir le pays à vélo, marcher sur la plage en admirant le lever du soleil ou faire tout simplement quelques exercices pour entretenir sa forme sous les palmiers. 

Et pour pimenter encore davantage ses vacances de rêve, elle aime déguster des cocktails aux fruits ou des spécialités gastronomiques locales. L’essentiel, à ses yeux, c'est de pouvoir profiter pleinement de cette parenthèse pour se détendre et reprendre ensuite sa vie habituelle en pleine forme.

A la découverte sur leurs vélos: l’ambassadrice de l’UBS Kids Cup Noemi Zbären et son ami.

Newsletter Kids

Jeu, loisirs et infos sur l’UBS Kids Cup

S’abonner maintenant