Nos grands-parents n’avaient qu’un seul rendez-vous au cours de leur vie. Puis il y avait le mariage. Aujourd’hui, c’est différent. Grâce aux applications de rencontre, on peut organiser un rendez-vous par jour et siroter des boissons trop chères. Mais qui doit payer l’addition à la fin?

Si on envisage de partager plus tard le même lit, ce serait un bon début de commencer par l’addition. Mais comme dans la plupart des situations de la vie: la communication est la clé. Si la femme souhaite régler l’addition, il faut qu’elle le dise! Si c’est l’homme qui souhaite inviter la femme, qu’à cela ne tienne. Addition partagée? Ça va aussi. Homme ou femme, cela ne devrait pas avoir d’importance et pour les rendez-vous de même sexe, la question ne se pose pas.

Il n’y a pas si longtemps que ça, cela allait de soi pour l’homme d’ouvrir la porte à la femme, de lui repositionner la chaise et de payer l’addition. Mais aujourd’hui, on ne sait plus trop comment trop se comporter. Et c’est parfait comme ça. Car personne ne devrait se sentir obligé de jouer un rôle imposé. Et malgré tout: au moment de payer, la situation est toujours un peu désagréable.

Avant, il allait de soi que l'homme l’homme paie car la plupart du temps, il gagnait plus que la femme, si jamais cette dernière travaillait contre un salaire. Et même si, aujourd’hui, l’écart entre les salaires est toujours d'actualitéd’actualité, la femme n’a pas forcément envie d’être invitée. Et d’ailleurs pourquoi? Et l’homme ne doit pas se sentir obligé de payer l’addition. De nombreuses femmes gagnent plus que les hommes, mais elles ne doivent pas éprouver de honte à l’idée de se faire inviter par un homme.

Donc: ceux qui ont assez d’argent dans leur portefeuille devraient jouer sur le charme et tout simplement inviter leur rendez-vous. Et ceux qui ne veulent pas trop se mouiller et envoyer de mauvais signaux peuvent se contenter de l’addition partagée. En fin de compte, l’argent n’est pas l’essentiel car il s’agit d’amour et comme tout le monde le sait, il est inestimable.

Tu veux partager l’addition avec ton rendez-vous?

Avec UBS TWINT, partager l’addition et plus si affinités.

Gratuit et simple, même sans compte UBS.