Nos portfolios

Magic Glasses – Education et santé

Plus de 100 millions d’enfants vivant en Chine sont infectés par des vers parasitaires. Ces infections causent des diarrhées, une malnutrition, de l’anémie, un état de faiblesse, une perte musculaire, des retards de croissance et des troubles de l’apprentissage. La distribution massive de médicaments, qui a été la principale des mesures de contrôle de l’infection, ne prévient pas la réinfection.

En montrant aux enfants ce qu'ils verraient s'ils chaussaient une paire de lunettes magiques pour regarder leurs mains mal lavées,  Magic Glasses, un dessin animé educatif destiné aux enfants, leur explique pourquoi il faut se laver les mains . Et cela fonctionne. Le taux de lavage des mains a progressé, faisant chuter le taux de réinfection de 50%.

Ce programme est aujourd’hui déployé aux Philippines et nous prévoyons de l’étendre également à l’Afrique

D’ici janvier 2018, ce programme aura aidé 4 000 enfants directement et jusqu’à 20 000 000 de manière indirecte.

Happy Meals – Santé

Site: Ouganda et Kenya

En Afrique, plus de 50% des décès d’enfants de moins de 5 ans sont imputables à la malnutrition, et plus d’un tiers des enfants souffrent de retards liés à la malnutrition. Les enfants qui survivent souffrent toute leur vie de troubles physiques et cognitifs, rencontrent des difficultés scolaires et voient donc leur futur revenu potentiel baisser. Ils n’ont pas accès à une alimentation saine et nutritive et, bien souvent, leurs parents ignorent l’importance voire l’existence d’une telle alimentation.

Notre programme «Happy Meals» change la donne. Pour aider les enfants qui en ont le plus besoin, nous faisons du porte-à-porte. Nous avons créé une micro-franchise qui permet aux travailleurs locaux de parler de la nutrition aux parents. Grâce à ce réseau, le programme développe et teste une nouvelle gamme d’aliments et de compléments alimentaires enrichis mais abordables, spécialement formulés pour préserver la santé des moins de 5 ans. Il comprend également des textes éducatifs destinés à informer les parents sur les meilleurs moyens de donner à leurs enfants des repas sains sur le plan nutritionnel.

Ce programme aidera plus de 700 000 personnes et améliorera la santé de plus de 240 000 enfants, dont plus de 39 000 femmes enceintes et nouveaux-nés.

Dengue Torpedo – Santé

Site: Brésil et Nicaragua

La dengue est l’une des maladies les plus dévastatrices véhiculées par les moustiques. A l’heure actuelle, 2,5 milliards de personnes sont menacées. Il n’existe aucun vaccin et l’infection peut être mortelle si la maladie n’est pas traitée de manière adéquate. Eliminer les sites de reproduction des moustiques est essentiel pour lutter contre la dengue.

Mais pour y parvenir, il faut localiser les sites de reproduction, diffuser l’information et agir. C’est pourquoi nous soutenons un programme qui est à l’origine de l’application Dengue Torpedo. Cette application pour téléphone mobile permet aux habitants d’une collectivité de signaler les sites de reproduction des moustiques à une base de données centrale. Point important, l’application est ludique et les enfants ont immédiatement commencé à jouer avec. Elle utilise des cartes en temps réel ainsi qu’un jeu pour stimuler la participation et favoriser la collecte de données.

Les cas de dengue ayant doublé au Brésil depuis 2009, nous espérons que cette application constituera une arme redoutable pour lutter contre la maladie.

Keeping Kids Safe - Protection de l’enfance

Site : Monde entier

Des abus sexuels sur les enfants sont commis dans tous les pays et dans toutes les classes sociales. Selon les estimations, 20 à 30% des enfants du monde entier sont victimes d’une forme d’agression sexuelle. Mais la honte et les tabous font que, bien souvent, les cas ne sont pas dénoncés, ni détectés. Cette situation a entraîné un manque de données et d’informations scientifiquement fondées quant à la façon dont ces crimes sont commis et à leur motivation. Les mesures de protection de l’enfance se fondent donc souvent plus sur des hypothèses que sur des faits, ce qui est précisément ce que nous nous efforçons de changer.

Par la série d’études Optimus Study, nous essayons d’accroître la compréhension, pour réduire le taux d’abus et améliorer la protection des enfants et adolescents. Pour ce faire, nous collectons des informations de manière systématique à travers de la recherche. Cela améliorera la connaissance et l’élaboration des politiques, pour des mesures de prévention plus efficaces.

Jusqu’à présent, nous avons recueilli des données en Suisse, en Chine et en Afrique du Sud. Nous étendrons bientôt le périmètre de nos recherches à d’autres pays.