Une prévoyance adaptée À chaque âge ses préoccupations

Si vous voulez vivre sereinement votre retraite, il est primordial de s’en soucier très tôt, à commencer par le troisième pilier.

Illustration: Pia Bublies

20-30

Le plus tôt sera le mieux

Quand on est jeune, on souhaite découvrir le monde, mettre sa carrière sur les rails et profiter de la vie. On pense rarement à sa propre prévoyance vieillesse. Pourtant, c’est une erreur, car plus tôt on commence à épargner, mieux c’est. Il est intéressant d’alimenter régulièrement son troisième pilier 3a, même par de petites sommes. L’avoir de prévoyance augmente ainsi petit à petit – grâce aux intérêts préférentiels, à l’effet des intérêts composés ainsi qu’aux rendements des investissements dans le cas des fonds de prévoyance.

En outre, vos impôts diminuent, car les versements au pilier 3a peuvent être déduits des revenus imposables jusqu’à un certain montant. L’argent épargné n’est pas non plus «perdu» si vous souhaitez acheter plus tard votre logement ou créer une entreprise. Il peut, en effet, être utilisé à cet effet avant la retraite.

Il y a d’autres raisons de se consacrer à sa prévoyance vieillesse de manière anticipée: pour obtenir la rente maximale de l’AVS, il faut éviter les lacunes de cotisation qui peuvent survenir, par exemple, en cas de versement manquant pendant les études. Il faut également se préoccuper de la prévoyance vieillesse lorsqu’on planifie un long séjour à l’étranger ou en cas de congé sabbatique.

30-40

Protéger sa famille

Pendant que la carrière progresse, la famille devient peut-être une priorité. Il peut donc être intéressant de souscrire à une assurance vie dans le cadre d’une prévoyance privée, pour protéger la famille des difficultés financières en cas d’incapacité de gain ou de décès.

Ce sont surtout les couples non mariés qui doivent se préoccuper de la sécurité financière de leur famille. En effet, l’AVS ne verse aucune rente de veuve ou de veuf aux concubin(e)s, mais ces derniers peuvent éventuellement en bénéficier au titre des 2e et 3e piliers. Il faut toutefois en prendre l’initiative, car la loi n’en fixe pas les modalités.

Si vous alimentez régulièrement votre pilier 3a, pensez à ouvrir un deuxième compte: en règle générale, on estime que l’opération est judicieuse à partir de 50 000 francs. En effet, être titulaire de plusieurs comptes permet de verser les montants épargnés en plusieurs fois pendant la retraite – et ainsi de diminuer la charge fiscale.

40-50

Logement et prévoyance

Quand on souhaite acheter une maison ou un appartement, on peut utiliser l’argent des 2e et 3e piliers. Le pilier 3a peut être intégralement retiré pour financer un bien immobilier utilisé par l’acheteur, mais à partir de 50 ans, le montant du retrait anticipé de la somme accumulée auprès de la caisse de pension est limité. En cas de retrait anticipé de la caisse de pension, les prestations versées à l’âge de la retraite et parfois la couverture d’assurance pour les risques de décès et d’invalidité diminuent. Les fonds de la caisse de pension peuvent aussi être mis en nantissement. Ainsi, les prestations ne changent pas. Mais l’hypothèque augmente et les intérêts aussi.

La prévoyance vieillesse peut être utilisée pour amortir indirectement une hypothèque: la dette reste la même, mais les propriétaires alimentent un compte du pilier 3a. À la retraite, l’avoir du pilier 3a doit alors être utilisé pour rembourser l’hypothèque.

Mais tout ne se passe pas toujours comme on l’espérait: une séparation a également un impact sur la prévoyance vieillesse. Alors, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

50-60

Pourrez-vous financer vos projets?

Il est grand temps d’analyser votre situation en matière de retraite et d’évoquer d’abord vos propres préférences. Quel est le niveau de vie que je souhaite avoir une fois à la retraite? Ai-je envie de travailler à plein temps jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite ou seulement à temps partiel? Mon objectif est-il de prendre une retraite anticipée?

Ces préférences doivent être compares à vos possibilités financières. Si des lacunes apparaissent, il est encore temps de rectifier le tir. Vous pouvez adapter vos préférences ou – si possible – augmenter votre réserve financière pour la retraite.

Les rachats facultatifs dans la caisse de pension sont très prisés et peuvent être réalisés

en cas de lacunes de prévoyance qui peuvent être dues à des augmentations de salaire, des séjours à l’étranger ou des interruptions de carrière (p. ex. pour élever ses enfants). En général, le certificat de prévoyance précise si ces rachats sont possibles. Leur avantage: ils peuvent être déduits du revenu imposable.

Pour augmenter sa réserve financière, il est aussi possible d’alimenter son pilier 3a ou de se constituer un capital en dehors du cadre fiscalement privilégié (pilier 3b).

60+

Question importante à résoudre

Après la retraite, les fonds épargnés peuvent être utilisés. Mais avant, il faut répondre à une question-clé: seront-ils verses sous forme de rente, de capital ou d’une combinaison des deux? L’avoir de caisse de pension doit-il être réglé en une seule fois ou sous forme de rente mensuelle? Il n’y a pas de réponse universelle à cette question. La décision dépend de la situation, de l’acceptation du risque, des connaissances financières ainsi que des revenus et du patrimoine de chacun.

Une rente donne plus de sécurité: tout au long de sa vie, le ou la retraité(e) perçoit chaque mois un revenu prédéfini. En cas de décès, le conjoint bénéficie d’une rente de survivant garantie à vie, mais qui reste souvent inférieure à la rente du défunt. Un retrait en capital offre plus de flexibilité: en cas de décès, l’intégralité de l’avoir non utilize utilisé revient aux héritiers.

Avant le départ à la retraite, il faut aussi organiser le retrait des 2e et 3e piliers qui, s’il est échelonné, apporte des avantages fiscaux.

Planification de prévoyance

Toutes les informations et les outils concernant la prévoyance, en bref.

Le b. a.-ba de la prévoyance

Le système de prévoyance suisse expliqué de manière concrète et précise. Avec des conseils gratuits en matière de prévoyance.