UBS Real Estate Focus 2017 Le marché immobilier s’essouffle

L’expert en immobilier UBS Claudio Saputelli à propos des cycles immobiliers, des vacances et des marges de négociation.

Pour l’expert en immobilier d’UBS, la Suisse est dans un cycle immobilier avancé: la dynamique retombe et le taux de vacance augmente, aussi bien du côté des maisons en propriété et des appartements en location que des bureaux et des locaux commerciaux. Même si un taux de 2% de logements locatifs vides n’est pas préoccupant à l’échelle de toute la Suisse, certaines communes accusent 7% ou plus de vacances selon Claudio Saputelli. Le taux serait même si élevé dans le bâtiment neuf (10%) que «le jeu n’en vaudrait plus la chandelle pour les investisseurs».

Négociations et réaffectations

Du côté des locaux professionnels, les taux de vacance seraient bien supérieurs depuis plus longtemps déjà (avec des disparités régionales). Les surfaces commerciales, notamment, ont beaucoup souffert du franc fort, ce qui a fait baisser les loyers. C’est pourquoi Claudio Saputelli estime que les locaux professionnels offrent une grande marge de négociation. Les PME à la recherche de nouveaux locaux devraient absolument en profiter. Et pour mieux exploiter les potentiels existants, les propriétaires de bureaux devraient envisager une réaffectation. Claudio Saputelli voit dans la création d’espaces de coworking une possibilité de réaffectation prometteuse.

L’interview a été menée par Stephan Kloess, propriétaire de KRE KloessRealEstate, Altendorf.

Newsletter Impulse par e-mail

Informations et articles d’actualité pour les PME. 6 numéros par année.

Newsletter Impulse par e-mail

Informations et articles d’actualité pour les PME. 6 numéros par année.